SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2012-12-20 00:00:00
    • EAUBONNE AN II
    • Athlétisme
    • voir
    • Le 7 février prochain, le meeting d’Eaubonne (Val-d’Oise) revient avec son plateau strictement féminin. Une initiative saluée dès la première édition par Sportiva-infos et dont les inspirateurs Marie-Evelyne Christin et Alain Herbet nous donnent les grandes lignes en avant-première. En février dernier, les installations du stade couvert d’Eaubonne avaient abrité un meeting d’un genre inédit. S’agissant d’athlétisme, un sport particulièrement mixte, la soirée sportive s’était voulue exclusivement féminine. Un pas en arrière pour certain-e-s. Une bonne idée à y regarder de près. Car il s’agit bien de cela dès lors que l’on parle de spectacle sportif. Hormis à regretter cet apparent retour à des cloisonnements, c’est un moment (deux heures exactement) d’une belle intensité sportive qui était proposé. Pourquoi se plaindre que des femmes puissent tenir la scène et assurer le spectacle ? Et pour cela les organisateurs du Conseil général du Val-d’Oise avait mis la barre suffisamment haut pour que la soirée vaille le détour. Ce sont 156 athlètes qui étaient en compétition dont un contingent de 21 étrangères assurant ainsi une forte présence de haut niveau, à un meeting qui s’immisçait, et ce n’est jamais facile, dans le concert international. « Ce côté novateur a fait le succès populaire de l’initiative assure aujourd’hui Alain Herbet, directeur-adjoint de l’éducation et du sport au département. On connaît peu les performances des féminines, finalement. Et nous avons voulu aussi dépoussiérer la formule des anciens meetings qui se tenaient chez nous. » Tia Hellebaut en marraine «C’était une première l’an dernier, souligne Marie-Evelyne Christin, élue du Conseil général. Nous repartons pour une année avec le fort objectif de pouvoir pérenniser l’idée. » Eaubonne a en effet une carte à jouer : le meeting de Liévin qui le précédait de quelques jours est annulé et à l’approche des championnats d’Europe indoor de Göteborg (en Suède, du 1er au 3 mars), le rendez-vous val-d'oisien prend d’un coup un relief intéressant sur le plan sportif. Marrainée en 2012 par Myriam Soumaré qui sera encore présente cette année, le meeting sera placé sous l’auréole sportive de la Belge Tia Hellebaut, championne olympique du saut en hauteur à Pékin. Avec un budget de l’ordre de 120000 euros et ses, pour l’instant, 9 partenaires commerciaux, Eaubonne suit son chemin et mérite le détour. « On sent que ça avance et que l’intérêt se consolide », analyse encore Marie-Evelyne Christin qui met aussi en avant la politique impulsée par le département envers les jeunes habitantes. « Le meeting, c’est la vitrine et la locomotive pour développer les pratiques » ajoute-t-elle. Propos recueillis par J.C. Nota. Intitulée « Meeting Fémina » en 2012, la réunion est désormais référencée sous le titre « Meeting Féminin ».

ACTUALITES

Athlétisme

EAUBONNE AN II

Texte : Yaneth Pinilla B. / Photo : Cédric Poulmaire

Le 7 février prochain, le meeting d’Eaubonne (Val-d’Oise) revient avec son plateau strictement féminin. Une initiative saluée dès la première édition par Sportiva-infos et dont les inspirateurs Marie-Evelyne Christin et Alain Herbet nous donnent les grandes lignes en avant-première.

En février dernier, les installations du stade couvert d’Eaubonne avaient abrité un meeting d’un genre inédit. S’agissant d’athlétisme, un sport particulièrement mixte, la soirée sportive s’était voulue exclusivement féminine. Un pas en arrière pour certain-e-s. Une bonne idée à y regarder de près. Car il s’agit bien de cela dès lors que l’on parle de spectacle sportif. Hormis à regretter cet apparent retour à des cloisonnements, c’est un moment (deux heures exactement) d’une belle intensité sportive (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

Facebook Twitter