SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2013-02-01 00:00:00
    • LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE
    • Tennis
    • voir
    • Dans le cadre de l'‘Open GDF Suez' qui se tient jusqu’à ce dimanche à Coubertin, une table ronde était consacrée à « La joueuse de demain ». Anciennes joueuses de renom, spécialistes et observateurs du circuit ont livré quelques pistes et tendances. Prometteur. Dans le cadre feutré du Village GDF Suez, tapi dans les entrailles du stade de la Porte de Saint-Cloud, les échanges y sont avant tout verbaux. Jeudi 31 janvier, il fallait envisager qui pouvait être la joueuse de demain et cette table ronde a tenu ses promesses. En une heure de discussions, quelques vidéos et un parler franc, c’est un panorama plutôt prometteur que les intervenants et intervenantes ont dressé. Le constat de départ était plutôt simple à établir et Nicolas Peyrotte (préparateur en charge du tenis féminin) autant que Bernard Pestre (DTN adjoint à la fédération française de tennis) s’en sont chargés. « L’impact musculaire est une donnée primordiale et irréversible », précise le premier. « Sur les matches actuels, il y a beaucoup de bras de fer : il faut frapper fort et tôt », confirme le second. Une attitude assez générale restrictive, dictée par la nécessité du résultat. Pourtant les potentialités sont plus ouvertes, les deux techniciens s’accordant à dire que les joueuses possèdent aujourd’hui tous les coups. La puissance (ancrage fort au sol pour déclencher des frappes puissantes) incarnée par quelques unes n’est cependant pas une fatalité. Carine Bornu, coordinatrice en charge du tennis féminin à la fédération, souligne l’évolution qui est en court : « Les formateurs anticipent l’évolution du jeu, même dans des pays qui fonctionnaient sur des stéréotypes. Un jeu varié et complet est LA solution pour contrer les machines à frapper ». Etablissant une première synthèse, Amélie Mauresmo déclare lors de sa première intervention : «En ce moment les variations de jeu sont une rareté, sauf Errani, peut-être, mais le futur est là : on va vers l’utilisation de tous les coups en match ». Une brèche pour appréhender le futur dans laquelle Émilie Loit s’engouffre en mettant en avant la nécessité de la pratique du double pour compléter le bagage de la joueuse et permettre de façon plus naturelle le jeu vers l’avant : « Le jeu de demain, c’est service et retour qui sont les premières balles du double. Azarenka en est un bon exemple » Pour l’ancienne professionnelle la joueuse de demain « sera un grand gabarit dans le top 10, mais des Errani existeront toujours ». Si l’alliance puissance-mobilité-variété des coups semble dessiner la joueuse de demain, l’aspect mental sera lui aussi primordial. «Il faut positiver dans le bon sens du terme avec les jeunes », souligne Mauresmo avant que Makis Chamalidis, psychologue du sport rattaché à la FFT, précise : « L’utilisation de la négation est trop présente en France. On dira toujours ‘C’est pas mal’ au lieu de dire ‘C’est super’. C’est pourtant une composante essentielle pour faire évoluer les joueuses. Aux États-Unis, par exemple, on donne les clefs pour la confiance en soi. C’est aussi un travail qui doit toucher l’entourage immédiat de la joueuse. Les derniers mots avant un match sont primordiaux. » « L’environnement est souvent trop anxiogène en France », complète Carine Bornu qui prêche, comme Nathalie Dechy, pour un travail permanent sur l’estime de soi. Ce chemin vers la maîtrise mentale passe aussi par la communication que le panel dans son entier a évoqué pour regretter le manque général de proximité des joueuses avec le public. Un carcan qui influe aussi sur le jeu. La sincérité et les tripes, feront aussi partie du bagage de la future joueuse. J.C.

ACTUALITES

Tennis

LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

Jacques Cortie / Photo: Sportiva-infos

Dans le cadre de l'‘Open GDF Suez' qui se tient jusqu’à ce dimanche à Coubertin, une table ronde était consacrée à « La joueuse de demain ». Anciennes joueuses de renom, spécialistes et observateurs du circuit ont livré quelques pistes et tendances. Prometteur.

Dans le cadre feutré du Village GDF Suez, tapi dans les entrailles du stade de la Porte de Saint-Cloud, les échanges y sont avant tout verbaux. Jeudi 31 janvier, il fallait envisager qui pouvait être la joueuse de demain et cette table ronde a tenu ses promesses. En une heure de discussions, quelques vidéos et un parler franc, c’est un panorama plutôt prometteur que les intervenants et intervenantes ont dressé.

Le constat de départ était plutôt simple à établir et Nicolas Peyrotte (préparateur en charge du tenis féminin) autant que (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. BIARRITZ : MIHAELA BUZARNESCU, LE JACKPOT !

  2. LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE

  3. À DENAIN LES JAPONAISES PERFORMENT ET LINA GJORCHESKA AUSSI

  4. PATTY SCHNYDER, RETOUR GAGNANT SUR LA TERRE PÉRIGOURDINE

  5. MONTPELLIER : LES JAPONAISES SE FONT LE DOUBLE !

  6. JASMINE PAOLINI, ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT ?

  7. CAROLINE GARCIA, LE PLAISIR MALGRÉ LA DÉFAITE

  8. 2E TOUR: QUI DANS LE SILLAGE DE MLADENOVIC ?

  9. BYUYKAKCAY, LA VALEUR MONTANTE DU TENNIS TURC

  10. UN TIRAGE AU SORT CHIC ET CHOC !

  11. RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

  12. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  13. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  14. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  15. EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

  16. MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

  17. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  18. GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

  19. KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

  20. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  21. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  22. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  23. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  24. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  25. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  26. PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

  27. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  28. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  29. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  30. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  31. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  32. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  33. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  34. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  35. ALSACE, TERRE FERME

  36. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  37. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  38. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  39. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  40. À BIENTÔT, KRISTINA !

  41. PAR ICI LA SORTIE !

  42. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  43. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  44. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  45. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  46. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  47. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  48. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  49. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  50. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  51. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  52. SARAH EN SON JARDIN

  53. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  54. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter