SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2012-04-21 00:00:00
    • BRATISLAVA (1/3) SRECKI : «RAISONNABLEMENT CONFIANT »
    • Escrime
    • voir
    • Laura Flessel entame cet après-midi une compétition inédite qui doit permettre à la France d’envoyer son épéiste vedette à Londres. Une opportunité qui se jouera en trois matches et que le DTN Eric Srecki présente pour Sportiva-infos. Le Zimny Stadion de Bratislava est un peu la vitrine du sport slovaque. Entendre ce qui se fait de mieux en matière de stade de Hockey sur glace. En ce samedi matin ensoleillé les familles passent les patins aux enfants indifférentes aux échanges qui déjà battent leur plein dans une des patinoires du complexe. L’épreuve sabre hommes se déroule dans une ambiance paisible malgré l’enjeu. Ici, les recalés de la saison tente d’accrocher leur billet pour l’Angleterre. Ce que Laura Flessel tentera tout à l’heure dans une compétition dite de la zone européenne que la délégation française et son Directeur Technique découvrent. Le tout donne une formule, sinon alambiquée, en tout cas, peu évidente. Résumons-nous. Pour cette qualification à l’épée, 23 tireuses en découdront. Enfin, pas toutes au même niveau, non plus. La hongroise Emese Szasz et la française Laura Flessel, respectivement 14ème et 15ème mondiales, sont dispensées du tour de poules. Les 21 restantes s’affronteront à partir de 15h00 dans le cadre de 3 poules de 7. Ce qui permettra d’éliminer 6 tireuses. Les deux dernières de chaque poule. Comme le remarque Erick Srecki : « C’est bien connu : comme il en restera 15 avec les deux tireuses exemptées cela fait 16 ! » Une autre infortunée prétendante disparaîtra donc, dans le match des deux plus mauvaises classées, pour laisser place à un tableau de 16. Les choses sérieuses commenceront alors. « Ce concept est complètement original précise Srecki. On peut être raisonnablement confiant. Sachant qu’u vu des standings, 5 à 6 filles peuvent prétendre être finalistes. Car l’autre particularité de l’affaire c’est que, si seules les deux finalistes, partiront pour Londres, elles ne tireront pas. Il n’y aura pas de finale à Bratislava. Laura rentre directement en 1/8ème . Et, comme avec la hongroise Szasz elles sont têtes de série, elles ne se rencontreront pas. Il y a donc trois matches à gagner. Les performances individuelles de Laura, cette année, ont justifié notre choix pour la sélectionner ici. Ensuite, bien sûr, son expérience ne peut être qu’un atout. Réponse en fin d’après-midi sur Sportiva-infos. Chapitre précédent : L’équipe de France épée n’a pu se qualifier lors de l’étape de Coupe du monde de St Maur, il y a un mois, perdant contre les Etats-Unis après avoir mené de 7 touches. Pour les nations n’ayant aucune qualifiée la FIE organise ce tournoi de qualification olympique de la dernière chance à Bratislava , pour la zone Europe, qui décernera 2 places. Les deux finalistes.

ACTUALITES

Escrime

BRATISLAVA (1/3) SRECKI : «RAISONNABLEMENT CONFIANT »

De nos envoyés spéciaux à Bratislava / Texte: Jacques Cortie / Photo: Cédric Poulmaire

Laura Flessel entame cet après-midi une compétition inédite qui doit permettre à la France d’envoyer son épéiste vedette à Londres. Une opportunité qui se jouera en trois matches et que le DTN Eric Srecki présente pour Sportiva-infos.

Le Zimny Stadion de Bratislava est un peu la vitrine du sport slovaque. Entendre ce qui se fait de mieux en matière de stade de Hockey sur glace. En ce samedi matin ensoleillé les familles passent les patins aux enfants indifférentes aux échanges qui déjà battent leur plein dans une des patinoires du complexe. L’épreuve sabre hommes se déroule dans une ambiance paisible malgré l’enjeu. Ici, les recalés de la saison tente d’accrocher leur billet pour l’Angleterre. Ce que Laura Flessel tentera tout à l’heure dans une compétition dite de la zone européenne que (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

Facebook Twitter