SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2014-03-23 00:00:00
    • QUE DEVIENNENT-ELLES (1/3) ? LUCIE DÉCOSSE
    • Autour du sport
    • voir
    • Le haut-niveau, la compétition et ses exigences, les titres et les honneurs : retour cette semaine sur le passage à la vie normale de 3 sportives d’exception. Notre série démarre avec la Championne olympique en titre de judo (-70 kg). Lucie Décosse avait fait fort dans le style «Je passe tout de suite à autre chose» : une semaine après sa dernière compétition officielle (les Mondiaux de Rio, fin août 2013, qu’elle termine à la 5e place), elle inaugurait le 8 septembre un dojo à son nom à Vincennes et entreprenait sa vie d’après. Pas de transition mais des idées. Elle nous parlait alors de son désitr de créer une Masters class de judo en prenant appui sur une demi-douzaine de ponts sur la planète. Six mois plus tard, un petit coup de fil et voilà ce que Lucie a livré à Sportiva : «Ça va bien, super bien même. Je fais beaucoup de choses. C’est beaucoup de mise en place mais ce que je projetais avance. J’ai d’abord mes contrats avec des marques qui ont été confirmés. BMW a prolongé d’un an. J’ai encore un an de contrat avec 'Eiffage'. Avec eux existe aussi un projet social, qui n’est pas encore finalisé mais qui consisterait à travailler avec de jeunes entrepreneurs au travers de rencontres où mon apport concernerait la motivation. J’ai, bien sûr, 'Mizuno', mon équipementier, avec qui l’accord va jusqu’en 2016. D’ailleurs cette dernière quinzaine de mars je suis au Japon où je rencontre la haute direction de la marque. Ce sera la première fois et c’est très intéressant. Je vais découvrir leur stratégie sur la France et l’Europe car ils veulent y développer l’enseigne. «De mon côté j’ai déjà des actions de com’ avec leurs représentants installés à Monaco, Grenoble et bientôt Vannes. Il n’y a pas de magasin en France encore et sans doute beaucoup de choses sont à faire… «Quand j’étais à l’Insep, j’avais suivi une formation en journalisme et c’est un secteur aussi que je veux étudier un peu plus. J’ai déjà signé un contrat de consultante avec 'beIN SPORTS' pour le judo et l’émission de Darren Tulett ('Sports Night', du lundi au jeudi depuis le 10 février 2014 de 22h30 à 00h00, NDLR) où l’on discute de l’actualité sportive en général. Il y a beaucoup de consultants foot et trois autres un peu différents avec moi : Amaury Leveaux, Brahim Asloum et Laure Bouleau, qui est quand même footballeuse au PSG, c’est vrai. Pour rester sur le journalisme je précise que je prépare une émission avec l’Insep, dont je serai la présentatrice et cela devrait démarrer en avril. « Enfin il y a mon envie d’animer une Master Class de judo. Il s’agit surtout d’aller à l’international car en France je fais déjà des galas le week-end et je participe toujours aux actions de la FFJ. Mais sur ce projet je veux aller à la rencontre de pays où le judo est moins présent. C’est aussi un projet qui a un fort côté personnel. Je ne veux pas que ce soit une grosse machine. J’y travaille avec un conseiller et je voudrais démarrer cela en septembre 2014. J’ai déjà quatre pays en vue… « Enfin au niveau sport j’ai repris à peine fin février dernier une activité physique sportive. Je fais 2 séances de circuit-training par semaine. Et je vais essayer de m’y tenir…» Propos recueillis par J.C.

ACTUALITES

Autour du sport

QUE DEVIENNENT-ELLES (1/3) ? LUCIE DÉCOSSE

Texte et Photo: Jacques Cortie

Le haut-niveau, la compétition et ses exigences, les titres et les honneurs : retour cette semaine sur le passage à la vie normale de 3 sportives d’exception. Notre série démarre avec la Championne olympique en titre de judo (-70 kg).

Lucie Décosse avait fait fort dans le style «Je passe tout de suite à autre chose» : une semaine après sa dernière compétition officielle (les Mondiaux de Rio, fin août 2013, qu’elle termine à la 5e place), elle inaugurait le 8 septembre un dojo à son nom à Vincennes et entreprenait sa vie d’après. Pas de transition mais des idées. Elle nous parlait alors de son désitr de créer une Masters class de judo en prenant appui sur une demi-douzaine de ponts sur la planète.

Six mois plus tard, un petit coup de fil et voilà ce que Lucie a livré à Sportiva (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. L’ACADÉMIE DES SPORTS DISTINGUE PICON, KEITA, CLOUVEL, MAURESMO, WERTH ET OURAHMOUNE

  2. C’EST PARTI POUR LE GLOBAL SPORT MENTORING PROGRAMME

  3. FLESSEL, MINISTRE EN PASSANT PAR BRATISLAVA ET LA MAIRIE DU 18E…

  4. DENIS MASSEGLIA VISE UN 3E MANDAT

  5. ISABELLE LAMOUR EST EN CAMPAGNE

  6. SPORTIVA-INFOS : TOUTE UNE ANNÉE DE SPORT FÉMININ ET MIXTE

  7. LE DOUBLE ÉVÈNEMENT DE DÉCEMBRE

  8. MMA : UNE ÉVOLUTION QUESTIONNÉE

  9. LE SPORT, LES MÉDAILLES, ET APRÈS

  10. SPORTIVA DANS LA MÊLÉE DU DÉBAT

  11. SPORTIVA-INFOS AU COLLOQUE « SPORT, HISTOIRE ET DIVERSITÉS »

  12. FOSBURIT, LE SPONSORING 2.0 POUR LES SPORTIVES

  13. QUAND FRANCE TÉLÉVISIONS DONNE LE (TRÈS) MAUVAIS EXEMPLE

  14. AUDREY PRIETO : « LES CHAMPIONNES SONT SOUS-UTILISÉES ! »

  15. AURORE ASSO : PLONGER POUR SENSIBILISER AU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

  16. BAKOU : ENTRE OBJECTIFS OLYMPIQUES ET PRESSION FÉDÉRALE

  17. DES FEMMES RÉCOMPENSÉES À JEAN-BOUIN

  18. LE BON PLAN (DE FÉMINISATION)

  19. ACADÉMIE DES SPORTS : IL N'Y A PAS QUE TONY PARKER DANS LA VIE...

  20. MUSÉE DU SPORT : NOUVELLE ÉPOQUE

  21. VERTIGO LA SOLIDARITÉ AU SOMMET

  22. QUE DEVIENNENT-ELLES (3/3) ? SONIA BOMPASTOR

  23. QUE DEVIENNENT-ELLES (2/3) ? ANNETTE SERGENT

  24. ENVOL ATTENDU POUR "LE SPORT DONNE DES ELLES"

  25. LANCEMENT D’UNE ASSOCIATION EUROPEENNE DES MEDIAS ET DU SPORT FEMININ

  26. L’AFFAIRE DES DEUX PHOTOS

  27. BONNE ANNÉE SPORTIVE 2014!

  28. VALÉRIE FOURNEYRON : PRIORITÉ AU SPORT FÉMININ PAR L'ÉDUCATION

  29. QUAND VALÉRIE FOURNEYRON MÈNE L’ENQUÊTE (1/2)

  30. CALI, CAPITALE SPORTIVE D’AMÉRIQUE GRÂCE À UNE FEMME

  31. STATU QUO DANS LES FÉDÉRATIONS

  32. LA 1RE EXPERTISE DU SPORT FÉMININ

  33. VALERIE FOURNEYRON ANNONCE SES PRIORITÉS POUR 2013

  34. LA PARITÉ AU SOMMET DES FÉDÉRATIONS, C'EST MAINTENANT ?

  35. TEMPÊTE DANS LES VOILES

  36. LA DIRIGEANTE, L'AVENIR DU SPORT ?

  37. L’HALTÉROPHILIE DISSÉQUÉE PAR LA CIE MABEL OCTOBRE

  38. SPORTIVES EN PALESTINE

  39. LILIAN THURAM : "IL FAUT AVANCER LES YEUX OUVERTS"

  40. DOSSIER SPORTIVA (4/4) : CE QUE DISENT LES SPORTIVES

  41. DOSSIER SPORTIVA (3/4) : « LE VÊTEMENT FÉMININ A TOUJOURS FAIT L’OBJET DE VIVES DISCUSSIONS »

  42. DOSSIER SPORTIVA (2/4) : LES TENUES À L’ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS

  43. DOSSIER SPORTIVA (1/4) : LES HABITS FONT L’ÉMOI

Facebook Twitter