SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2014-04-13 00:00:00
    • QUE DEVIENNENT-ELLES (3/3) ? SONIA BOMPASTOR
    • Autour du sport
    • voir
    • Le haut-niveau, la compétition et ses exigences, les titres et les honneurs : retour sur le passage à la vie normale de 3 sportives d’exception. Après Lucie Décosse et Annette Sergent, notre série se poursuit avec l’ancienne capitaine de l’Olympique lyonnais, sélectionnée 156 fois en équipe de France, Sonia Bompastor. Article accessible aux seul-e-s abonné-e-s. Voir les tarifs et les procédures d’abonnement sur l’espace dédié d’accès libre. Sportiva-infos, le seul média professionnel dédié au sport féminin, travaille dans le respect des droits et du journalisme depuis sa mise en ligne le 20 mars 2012. Déjà plus de 300 articles, reportages, enquêtes, interviews originaux publiés. Sonia Bompastor est devenue une jeune femme pressée. Elle avait pourtant durant sa vie sportive un emploi du temps calé au plus juste. Très serré même. Le haut niveau c’était une exigence permanente et des contraintes multiples. Depuis juin dernier et l’arrêt de sa carrière ce n’est plus cela qui la monopolise. Elle avoue ne plus faire de sport d’ailleurs : « Au début je maintenais au moins le badminton que j’adore et qui me permettait d’avoir d’autres rapports avec mes collègues de travail… mais là je n’y arrive plus… ». Un aveu qui catapulte sur sa nouvelle vie menée tambour battant. Et l’on comprend vite pourquoi à l’écouter. « Je travaille à l’Olympique lyonnais. Je suis responsable de la formation des jeunes joueuses de 7 à 19 ans. J’ai en charge aussi l’équipe féminine de Division d’honneur. Je suis manager général. Je n’ai aucune équipe en responsabilité mais je m’occupe du recrutement, de la scolarité, de l’hébergement. L’on parle là de 150 jeunes filles, de 9 éducateurs… » Sonia Bompastor avait préparé cette reconversion très sportive en passant divers diplômes dont le BE2 et le D.E.P.F. qui lui autorise d’entraîner sur toute la filière féminine jusqu’au haut niveau et jusqu’aux amateurs chez les masculins. Préparée donc à toutes les éventualités liées au terrain qui pourraient se présenter ou qu’elles voudraient vivre dans le futur la grande affaire de Sonia Bompastor, salariée de l’OL, c’est la mise en place d’un centre de formation pour le football féminin. « C’est l’objectif. L’OL sera le premier club à disposer d’un tel centre en Europe. Je travaille, nous travaillons à cela, et c’est évidemment liée, logistiquement, à la construction et à la livraison du Stade des Lumières. Seulement alors nous disposerons d’une unité de lieu pour le médical, le sportif, la restauration, l’hébergement. Tel que cela existe pour les garçons. L’OL est le club pionnier à cet égard. C’est un projet ambitieux, qui coûte cher et qui m’occupe vraiment à temps complet et passionnément. » Pour le reste la joueuse aux 156 sélections avoue avoir eu besoin de couper, de se reconstruire un mental, différent. Toujours hyperactif pourtant. Et toujours football. J.C.

ACTUALITES

Autour du sport

QUE DEVIENNENT-ELLES (3/3) ? SONIA BOMPASTOR

Texte: Jacques Cortie / Photo: Cédric Poulmaire

Le haut-niveau, la compétition et ses exigences, les titres et les honneurs : retour sur le passage à la vie normale de 3 sportives d’exception. Après Lucie Décosse et Annette Sergent, notre série se poursuit avec l’ancienne capitaine de l’Olympique lyonnais, sélectionnée 156 fois en équipe de France, Sonia Bompastor.

Article accessible aux seul-e-s abonné-e-s. Voir les tarifs et les procédures d’abonnement sur l’espace dédié d’accès libre. Sportiva-infos, le seul média professionnel dédié au sport féminin, travaille dans le respect des droits et du journalisme depuis sa mise en ligne le 20 mars 2012. Déjà plus de 300 articles, reportages, enquêtes, interviews originaux publiés.

Sonia Bompastor est devenue une jeune femme pressée. Elle avait pourtant durant sa vie sportive un emploi (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. FLESSEL, MINISTRE EN PASSANT PAR BRATISLAVA ET LA MAIRIE DU 18E…

  2. DENIS MASSEGLIA VISE UN 3E MANDAT

  3. ISABELLE LAMOUR EST EN CAMPAGNE

  4. SPORTIVA-INFOS : TOUTE UNE ANNÉE DE SPORT FÉMININ ET MIXTE

  5. LE DOUBLE ÉVÈNEMENT DE DÉCEMBRE

  6. MMA : UNE ÉVOLUTION QUESTIONNÉE

  7. LE SPORT, LES MÉDAILLES, ET APRÈS

  8. SPORTIVA DANS LA MÊLÉE DU DÉBAT

  9. SPORTIVA-INFOS AU COLLOQUE « SPORT, HISTOIRE ET DIVERSITÉS »

  10. FOSBURIT, LE SPONSORING 2.0 POUR LES SPORTIVES

  11. QUAND FRANCE TÉLÉVISIONS DONNE LE (TRÈS) MAUVAIS EXEMPLE

  12. AUDREY PRIETO : « LES CHAMPIONNES SONT SOUS-UTILISÉES ! »

  13. AURORE ASSO : PLONGER POUR SENSIBILISER AU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

  14. BAKOU : ENTRE OBJECTIFS OLYMPIQUES ET PRESSION FÉDÉRALE

  15. DES FEMMES RÉCOMPENSÉES À JEAN-BOUIN

  16. LE BON PLAN (DE FÉMINISATION)

  17. ACADÉMIE DES SPORTS : IL N'Y A PAS QUE TONY PARKER DANS LA VIE...

  18. MUSÉE DU SPORT : NOUVELLE ÉPOQUE

  19. VERTIGO LA SOLIDARITÉ AU SOMMET

  20. QUE DEVIENNENT-ELLES (2/3) ? ANNETTE SERGENT

  21. QUE DEVIENNENT-ELLES (1/3) ? LUCIE DÉCOSSE

  22. ENVOL ATTENDU POUR "LE SPORT DONNE DES ELLES"

  23. LANCEMENT D’UNE ASSOCIATION EUROPEENNE DES MEDIAS ET DU SPORT FEMININ

  24. L’AFFAIRE DES DEUX PHOTOS

  25. BONNE ANNÉE SPORTIVE 2014!

  26. VALÉRIE FOURNEYRON : PRIORITÉ AU SPORT FÉMININ PAR L'ÉDUCATION

  27. QUAND VALÉRIE FOURNEYRON MÈNE L’ENQUÊTE (1/2)

  28. CALI, CAPITALE SPORTIVE D’AMÉRIQUE GRÂCE À UNE FEMME

  29. STATU QUO DANS LES FÉDÉRATIONS

  30. LA 1RE EXPERTISE DU SPORT FÉMININ

  31. VALERIE FOURNEYRON ANNONCE SES PRIORITÉS POUR 2013

  32. LA PARITÉ AU SOMMET DES FÉDÉRATIONS, C'EST MAINTENANT ?

  33. TEMPÊTE DANS LES VOILES

  34. LA DIRIGEANTE, L'AVENIR DU SPORT ?

  35. L’HALTÉROPHILIE DISSÉQUÉE PAR LA CIE MABEL OCTOBRE

  36. SPORTIVES EN PALESTINE

  37. LILIAN THURAM : "IL FAUT AVANCER LES YEUX OUVERTS"

  38. DOSSIER SPORTIVA (4/4) : CE QUE DISENT LES SPORTIVES

  39. DOSSIER SPORTIVA (3/4) : « LE VÊTEMENT FÉMININ A TOUJOURS FAIT L’OBJET DE VIVES DISCUSSIONS »

  40. DOSSIER SPORTIVA (2/4) : LES TENUES À L’ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS

  41. DOSSIER SPORTIVA (1/4) : LES HABITS FONT L’ÉMOI

Facebook Twitter