SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2014-05-19 00:00:00
    • FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !
    • Rugby
    • voir
    • La Finale du Championnat de France de Rugby à XIII, disputée dimanche 18 à ViIlefranche-de-Rouergue, a permis aux joueuses de Facture–Biganos de conserver leur titre de meilleure équipe nationale. Elles battent Toulouse Ovalie, à l’issue d’un match intense et engagé qui a fait beaucoup pour la promotion du XIII. Les protagonistes de cette finale haut de gamme réagissent sur Sportiva-infos. Article de 4 500 signes. Accessible aux seul-e-s abonné-e-s. Voir les tarifs et les procédures d’abonnement sur l'espace dédié d’accès libre. La chaleur s’était invitée en des proportions qui ont surpris les deux équipes impliquées. Mais, à Villefranche-de-Rouergue ce qui a le plus impressionné, en cet après-midi de finale élite, c’est l’engagment mis en œuvre par Facture-Biganos et Toulouse Ovalie pour remporter le bouclier 2014. Les deux équipes, qui ont ferraillé toute la saison, ont livré un combat total. Les Girondines avaient certes un avantage psychologique certain avec les 3 victoires remportées au cours des 3 matches de la saison régulière, mais les Toulousaines voulaient vraiment inverser la tendance et après s’être qualifiées brillamment en demi-finale contre Marseille XIII (club champion en 2012), elles avaient décidé de défier physiquement les tenantes du titre comme le confiaient à Sportiva-infos, avant le match, et l’entraîneur, Rachid Amraoui et la capitaine, Sonia Zaghdoudi. « J’ai un bon pressentiment », disait-elle. « C’est une finale et ce sera serré…», ajoutait le coach. Peut-être la cause a-t-elle été pliée dès l’entame de match. Un essai encaissé au bout de 5 minutes. Un autre avant la fin du 1er quart d’heure de jeu à peine et Facture-Biganos, à l’aise dans le déplacement du jeu, a obligé les Toulousaines à courir après le score… Les réactions, recueillis par Sportiva-infos, résument l’oppositon de style qui a prévalu : Rachid Amraoui, entraîneur de Toulouse Ovalie « C’est simple : on tombe sur meilleures que nous. On fait des fautes de main. On leur donne le match. Dans les 10 premières minutes on prend 2 essais. Le résultat est logique, même si on se refait sur la fin. On ne récupère jamais de notre mauvaise entame. C’est une défaite logique. Je suis déçu : je n’ai pas reconnu mes joueuses.» Sonia, Zaghdoudi, capitaine de Toulouse Ovalie « C’était un gros match et c’est une grosse déception. Une fois de plus cela se joue sur des détails qui ne sont pas maîtrisés : l’entame de match, l’état d’esprit… la chaleur aussi : cette canicule a fait souffrir les organismes. Mais le premier quart d’heure, c’est sûr, nous coûte le match. On court derrière le score toute la partie et, en plus, on manque de concrétisation…» Daniel Guinguet, entraîneur de Facture-Biganos « Je ne m’étais pas trompé. Je m’attendais à un énorme défi physique et elles nous ont pillonné tout le match. C’est leur jeu. Nous, on a su rester organisés et conserver notre défense bien en place. On est resté lucides aussi. On a un essai de 100 mètres refusé en fin de match pour un en-avant que, personnellement je ne vois pas… C’était un très gros match. On a essayé d’aérer pour contourner leur bloc défensif car elles fonctionnent sur un jeu solide mais stéréotypé. Je les félicite car elles ont fourni un gros match. Finalement je crois qu’on peut dire que le XIII est le grand vainqueur avec la qualité du spectacle fourni» Élisa Ciria, capitaine de Facture-Biganos « On a joué une belle équipe de Toulouse. Je suppose que c’était une finale belle à regarder vu l’intentsité du match. En 2e mi-temps, ça devenait dur, il faisait très chaud, certaines ont eu des crampes. On a maîtrisé le mach. On n’a jamais été derrière au score. Mais elles n’ont rien lâché. Je crois qu’elles ne libèrent pas assez après contact. Ducoup elles cassent le rythm : elles prennent, elles rentrent. Nous, ça allait d’une aile à l’autre. Malgré leur grosse activité en défense, leurs plus gros gabarits, on a réussi à sortir de cette pression. Mais elles nous ont fait mal. Nous sommes maintenant en position de faire le doublé. On va récupérer et penser à la Coupe de France… » Propos reccueillis par J.C. Facture-Biganos – Toulouse Ovalie : 22-14 (14-4) Pour Toulouse Ovalie : 3 essais : Amandine Achard, Sonia Benchoug, Stéphanie Bras ; 1 transformation : Aurore Anton. Pour Facture-Biganos : 5 essais : Hayate Chrouki, Élisa Ciria, Pauline Gorain, Lucie Castello, Jennifer Duhand ; 1 transformation : Élisa Ciria Le groupe de Facture-Biganos : Jennifer Duhand, Noëmie Fourkane, Gaëlle Delas, Lucie Costello, Hayate Chrouki, Élisa Ciria (Cap), Pauline Gorain, Anaïs Mikalef, Cassandre Campanella, Mélanie Jean, Mélanie Dorde, Sandrine Lloria, Vanessa Lacouture, Anne Diemert, Vanessa Ferre, Myriam Simon, Caroline Wahl. Le groupe de Toulouse Ovalie : Sonia Benchoug, Sonia Zaghdoudi (Cap), Nabila Zaghdoudi, Fatiha Kassous, Alice Varela, Aude Goubairate, Aurore Anton, Amandine Vaussier, Amandine Achard, Karine Brus, Anne Colline-Grandhaie, Aimée Banukone, Marine Raucoules, Charlotte Estevez, Rafaëlle Guittard, Agathe Vergnes, Stéphanie Bras (Présidente).

ACTUALITES

Rugby

FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !

Texte: Jacques Cortie / Photo: Éric Pérez (Facture-Biganos)

La Finale du Championnat de France de Rugby à XIII, disputée dimanche 18 à ViIlefranche-de-Rouergue, a permis aux joueuses de Facture–Biganos de conserver leur titre de meilleure équipe nationale. Elles battent Toulouse Ovalie, à l’issue d’un match intense et engagé qui a fait beaucoup pour la promotion du XIII. Les protagonistes de cette finale haut de gamme réagissent sur Sportiva-infos.

Article de 4 500 signes. Accessible aux seul-e-s abonné-e-s. Voir les tarifs et les procédures d’abonnement sur l'espace dédié d’accès libre.

La chaleur s’était invitée en des proportions qui ont surpris les deux équipes impliquées. Mais, à Villefranche-de-Rouergue ce qui a le plus impressionné, en cet après-midi de finale élite, c’est l’engagment mis en œuvre par Facture-Biganos et Toulouse (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. RUGBY : ÉTAT DES LIEUX AVANT LA COUPE DU MONDE

  2. LA FRANCE 4e DU CLERMONT SEVENS !

  3. L’HISTOIRE PASSIONNÉE DES BALLES OVALES

  4. CHEROUK ENVOIE DU SON, LES FILLES ENVOIENT DU JEU

  5. RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE

  6. L’ESPAGNE REJOINT LA FRANCE À RIO…

  7. GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…

  8. LES BLEUES REMPORTENT LE 6 NATIONS, GAËLLE MIGNOT RACONTE

  9. CARLOS ZALDUENDO : « 6 ET PEUT-ÊTRE 8 NATIONS POUR LE PROCHAIN MONDIAL »

  10. L’USAP, FORFAIT GÉNÉRAL

  11. QUAND L’ÉQUIPE DE FRANCE TIENT TÊTE À L’ANGLETERRE…

  12. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2

  13. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 1/2

  14. LES BLEUES AUX PORTES DE L'OLYMPE

  15. UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE XV DE FRANCE

  16. RENDEZ-VOUS EN 2017... MAIS OÙ ?

  17. « MÉDIATIQUEMENT, IL N'Y AVAIT RIEN »

  18. RDV À JEAN-BOUIN !

  19. RUGBY À XV ET SEVENS : LA COHABITATION, JUSQU’OÙ ?

  20. FRANCE ? NOUVELLE-ZÉLANDE ? ANGLETERRE ?

  21. COUPE DU MONDE : À QUI LA 7e LEVÉE ?

  22. CLÉMENCE, 16 ANS, ARBITRE

  23. COUPE DU MONDE (4/4) : LES AUSTRALIENNES CHAMPIONNES, LES FRANÇAISES AUSSI !

  24. COUPE DU MONDE (3/4) : LA FRANCE 4e NATION MONDIALE

  25. AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE (2/4) : SCÈNES D’AVANT LE MATCH POUR LA 3e PLACE

  26. AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE (1/4): CONTRE L’ANGLETERRE À BATLEY

  27. LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE

  28. SOUS LES PALMIERS, LA RAGE

  29. « TRAVAILLER LE PHYSIQUE EN VUE DE LA COUPE DU MONDE »

  30. Comment s'extirper (de justesse) des griffes des Eagles

  31. USA-FRANCE À LOS ANGELES: «UNE FORTE MAIS SAINE RIVALITÉ»

  32. TOP 10: LE LMRCV VEUT BOUSCULER LA TRADITION

  33. SEVENS : LES DÉFIS DES FRANÇAISES

  34. LE TOURNOI DES SIX NATIONS SACRIFIÉ, LE RUGBY À XV MENACÉ

  35. SIX NATIONS : BILAN ET CHAMBOULEMENT

  36. ET LA COUPE DU MONDE AU FAIT ?

  37. STADE DE FRANCE ET COUPE DU MONDE

  38. OÙ VA L’OVALIE ? (2/2) LE 13, UN RUGBY VITAL

  39. OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR

Facebook Twitter