SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2014-08-11 00:00:00
    • RDV À JEAN-BOUIN !
    • Rugby
    • voir
    • De Marcoussis à Jean-Bouin, la Coupe du monde passe la vitesse supérieure cette semaine et s'offre un dernier carré dans la nouvelle enceinte parisienne. Un décor plus à même de mesurer l'intérêt naissant des Français pour leur XV de France au féminin, qualifié pour les demi-finales sans coup férir. Les Bleues affronteront mercredi le Canada, tandis qu'Anglaises et Irlandaises se disputeront l'autre ticket pour la finale prévue dimanche 17 août. Pas de Nouvelle-Zélande donc. Un choc pour les quadruples championnes du monde, sorties dès la phase de poules dont nous dressons le bilan. Article de 4 140 signes. Accessible aux abonné-e-s. Voir les tarifs et les procédures d’abonnement sur l'espace "Tarifs et Abonnements". Les médias de masse s'intéressent au rugby féminin. Un petit événement lorsqu'on connaît le passif de la pratique, que seule Sportiva-infos couvrait en long et en large ces dernières années. A tout le moins, il faut parler de frémissement. Pour confirmer cet intérêt soudain, il faudra attendre l'affluence des demi-finales et de la finale au Stade Jean-Bouin de Paris. Mais en attendant, en pleine torpeur aoûtienne, les Bleues décollent auprès du grand public. Les audiences enregistrées par le diffuseur France Télévisions en sont une indication : 1,03 million de téléspectateurs contre le Pays de Galles, 1,5 contre l'Afrique du Sud et 1,8 contre l'Australie. Match après match, il grimpe comme un épiphénomène autour de cette équipe de France. Pour l'engouement, il faudra patienter. Au moins jusqu'au prochain Tournoi des Six Nations, dont l'organisation n'est pas encore garanti, donnera un élément de réponse. D'ici là, la France aura peut-être brodé une étoile, celle octroyée par un titre mondial. Invaincue en poules après trois victoires contre Galles (26-0), l'Afrique du Sud (55-3) et l'Australie (17-3), les joueuses de Nathalie Amiel et Christian Galonnier ont rallié les demi-finales en impressionnant et en montant en puissance. «C'est exceptionnel, souligne l'ailière Marion Lièvre, 2 essais à son actif. On voulait aller chercher cette qualification pour les demies, on l'a. Maintenant on bascule sur une nouvelle semaine et on va essayer d'atteindre la finale. On ne se rend pas encore compte ce que sera Jean-Bouin. C'est un stade magnifique, il va y avoir énormément de monde, on va vraiment se rendre compte de l'engouement.» Cette montée d'adrénaline, la première de l'histoire de l'équipe de France féminine, les Black Ferns la verront de loin. Punie, éliminée après son historique défaite contre l'Irlande (14-17), la Nouvelle-Zélande, quadruple tenante du titre, doit se contenter d'un humuliant accessit, le gain de la 5e place. «Nous sommes dégoûtés et au fond du trou», lance l'entraîneur Brian Evans. Adieu la Nouvelle-Zélande donc. Lauréate du Grand Chelem lors du Tournoi 2013, l'Irlande assure le show et affrontera l'Angleterre dans un duel fraternel. Seule nation non-européenne, le Canada est à prendre au sérieux par des Françaises qui goûtent gentiment à une euphorie risquée. P.B. Les résultats Poule A : Canada - Espagne 31-5, Angleterre - Samoa 65-3, Angleterre - Espagne 45-5, Canada - Samoa 42-7, Espagne - Samoa 41-5, Angleterre - Canada 13-13. Classement final : Angleterre et Canada, 12 pts ; Espagne 5 ; Samoa 0. Poule B : Nouvelle-Zélande - Kazakhstan 79-5, USA - Irlande 17-23, USA - Kazakhstan 47-7, Nouvelle-Zélande - Irlande 14-17, Irlande - Kazakhstan 40-5, Nouvelle-Zélande - USA 34-3. Classement final : Irlande, 13 pts ; Nouvelle-Zélande 11 ; USA 6 ; Kazakhstan 0. Poule C : Australie - Afrique du Sud 26-3, France - Galles 26-0, Australie - Galles 25-3, France - Afrique du Sud 55-3, Galles - Afrique du Sud 35-3, Australie - France 3-17. Classement final : France, 14 pts ; Australie 8 ; Galles 5 ; Afrique du Sud 0. Classement général : 1. France 14, 2. Irlande 13 ; 3. Angleterre 12 ; 4. Canada 12 ; 5. Nouvelle-Zélande 11 ; 6. Australie 8 ; 7. USA 6 ; 8. Galles 5 ; 9. Espagne 5 ; 10. Afrique du Sud 0 ; 11. Samoa 0 ; 12. Kazakhstan 0. France, Irlande, Angleterre et Canada qualifiés pour les demi-finales programmées le mercredi 13 août. Finale le dimanche 17 août.

ACTUALITES

Rugby

RDV À JEAN-BOUIN !

Texte : Pierre Bouchery. Photo : WRWC 2014.

De Marcoussis à Jean-Bouin, la Coupe du monde passe la vitesse supérieure cette semaine et s'offre un dernier carré dans la nouvelle enceinte parisienne. Un décor plus à même de mesurer l'intérêt naissant des Français pour leur XV de France au féminin, qualifié pour les demi-finales sans coup férir. Les Bleues affronteront mercredi le Canada, tandis qu'Anglaises et Irlandaises se disputeront l'autre ticket pour la finale prévue dimanche 17 août. Pas de Nouvelle-Zélande donc. Un choc pour les quadruples championnes du monde, sorties dès la phase de poules dont nous dressons le bilan.

Article de 4 140 signes. Accessible aux abonné-e-s. Voir les tarifs et les procédures d’abonnement sur l'espace "Tarifs et Abonnements".

Les médias de masse s'intéressent au rugby féminin. Un petit événement (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. COUPE DU MONDE: UNE HISTOIRE IRLANDAISE (2/2)

  2. Coupe du Monde: Une histoire Irlandaise (1/2)

  3. RUGBY : FIN DU RÊVE POUR LES BLEUES

  4. RUGBY : ÉTAT DES LIEUX AVANT LA COUPE DU MONDE

  5. LA FRANCE 4e DU CLERMONT SEVENS !

  6. L’HISTOIRE PASSIONNÉE DES BALLES OVALES

  7. CHEROUK ENVOIE DU SON, LES FILLES ENVOIENT DU JEU

  8. RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE

  9. L’ESPAGNE REJOINT LA FRANCE À RIO…

  10. GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…

  11. LES BLEUES REMPORTENT LE 6 NATIONS, GAËLLE MIGNOT RACONTE

  12. CARLOS ZALDUENDO : « 6 ET PEUT-ÊTRE 8 NATIONS POUR LE PROCHAIN MONDIAL »

  13. L’USAP, FORFAIT GÉNÉRAL

  14. QUAND L’ÉQUIPE DE FRANCE TIENT TÊTE À L’ANGLETERRE…

  15. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2

  16. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 1/2

  17. LES BLEUES AUX PORTES DE L'OLYMPE

  18. UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE XV DE FRANCE

  19. RENDEZ-VOUS EN 2017... MAIS OÙ ?

  20. « MÉDIATIQUEMENT, IL N'Y AVAIT RIEN »

  21. RUGBY À XV ET SEVENS : LA COHABITATION, JUSQU’OÙ ?

  22. FRANCE ? NOUVELLE-ZÉLANDE ? ANGLETERRE ?

  23. COUPE DU MONDE : À QUI LA 7e LEVÉE ?

  24. FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !

  25. CLÉMENCE, 16 ANS, ARBITRE

  26. COUPE DU MONDE (4/4) : LES AUSTRALIENNES CHAMPIONNES, LES FRANÇAISES AUSSI !

  27. COUPE DU MONDE (3/4) : LA FRANCE 4e NATION MONDIALE

  28. AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE (2/4) : SCÈNES D’AVANT LE MATCH POUR LA 3e PLACE

  29. AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE (1/4): CONTRE L’ANGLETERRE À BATLEY

  30. LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE

  31. SOUS LES PALMIERS, LA RAGE

  32. « TRAVAILLER LE PHYSIQUE EN VUE DE LA COUPE DU MONDE »

  33. Comment s'extirper (de justesse) des griffes des Eagles

  34. USA-FRANCE À LOS ANGELES: «UNE FORTE MAIS SAINE RIVALITÉ»

  35. TOP 10: LE LMRCV VEUT BOUSCULER LA TRADITION

  36. SEVENS : LES DÉFIS DES FRANÇAISES

  37. LE TOURNOI DES SIX NATIONS SACRIFIÉ, LE RUGBY À XV MENACÉ

  38. SIX NATIONS : BILAN ET CHAMBOULEMENT

  39. ET LA COUPE DU MONDE AU FAIT ?

  40. STADE DE FRANCE ET COUPE DU MONDE

  41. OÙ VA L’OVALIE ? (2/2) LE 13, UN RUGBY VITAL

  42. OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR

Facebook Twitter