SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2012-05-23 00:00:00
    • OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR
    • Rugby
    • voir
    • Mois de mai difficile pour les équipes de France du giron FFR avec la défaite en finale de la Coupe d’Europe (25-29 contre l’Angleterre) et les deux 8emes places aux tournois de Londres et Amsterdam en Sevens. Mais la pratique féminine va plutôt bien comme le prouve une étude poussée réalisée par Patrick Demolin, membre de la commission fédérales des épreuves. C’est le premier volet de notre focus Ovalie, suivi demain du Rugby à 13. Toujours plus de licenciées certes mais une évidente crise de croissance qui pénalise des clubs peu fortunés, jusqu’au plus haut niveau. C’est en substance ce qui ressort de l’impressionnant travail de compilation de statistiques et de chiffres réalisé par Patrick Demolin, dont sportiva-infos vous dévoile les grandes lignes. Un constat plus que positif : le rugby ne cesse d’attirer la gent féminine. La Fédération française de rugby (FFR) dénombre en effet à l’heure actuelle près de 12 000 licenciées C’est presque trois fois plus qu’en 2004 à cette même époque (4015 licences recensées en mai 2004), et 1 700 de plus sur les douze mois écoulés. Les courbes de croissance des effectifs, si elles suivent le rythme actuel et sans parier sur un éventuel effet Coupe du monde 2014, que la France organisera, devraient atteindre les 16 000 licenciées en mai 2016. Cela représente près de 500 équipes dont 200 « +de 18 ans » pratiquant le XV et le XII. L’engouement est donc indéniable et l’ovalie se conjugue donc de plus en plus au féminin. La relève est assurée Un rugby de plus en plus féminin, et de plus en plus jeune. Car si 6 200 joueuses âgées de plus de 18 ans évoluent sur l’ensemble du territoire, c’est presque autant de mineures qui jouent avant la majorité. C’est à l’adolescence que le rugby attire de plus en plus. En attestent les 17 % de croissance pour les moins de 15 ans. La relève est donc assurée, notamment en ce qui concerne l’accès au haut niveau. L’obligation imposée aux clubs du Top 10 et de l’Elite 2 de disposer d’une réserve et d’une équipe de moins de 18 ans contribue à son développement. Les passerelles entre les écoles de rugby et l’accession au haut niveau sont ainsi facilitées. Cela profite aux championnats dont le niveau global a augmenté ces dernières années. Et plus encore aux clubs qui se structurent les uns après les autres sur tout le territoire et inspirent d’ambitieux projets. L’exemple de l’élite est particulièrement criant et témoigne de la diversité du rugby féminin. Sur les 10 clubs qui composaient cette saison le Top 10, on observe en effet une strict équilibre entre Nord et Sud : Villeneuve-d’Ascq, Gennevilliers, Bobigny, Caen et Rennes dans la moitié Nord ; Lons, Saint-Orens, Usap, Montpellier et Sassenage dans la moitié Sud. Un équilibre précaire La géographie du rugby français, très hexagonale et non limitée au seul Sud, représente toutefois un handicap financier pour nombre de clubs. En effet, les distances sont telles que les frais de déplacement représentent en moyenne près de 60 % du budget des clubs français. D’autres points critiques sont signalés comme le manque d’homogénéité des divers niveaux. Parmi l’élite, les calendriers, surchargés, ne permettent pas aux internationales de préparer dans les meilleures conditions une sélection. Plus de moyens financiers à tous les niveaux de la pyramide du rugby féminin et davantage de cohérence dans le calendrier national, en bonne entente avec le phare international, sont donc les défis de demain. C.L. Coupe d’Europe (disputée du 08 au 20 mai à Rovereto -Italie-) : Matches de classement France - Italie : 22-19 France - Espagne : 60-3 En finale France – Angleterre : 25-29 (7-3) Pour la France : 1 essai de Élodie Portaries 1 transformation, 3 pénalités, 3 drops de Aurélie Bailon Pour l’Angleterre : 4 essais de Thompson (x2), Merchant, Tuson 3 transformations, 1 pénalité de Scarrat

ACTUALITES

Rugby

OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR

Texte: Christophe Lemaire / Photo: Cédric Poulmaire

Mois de mai difficile pour les équipes de France du giron FFR avec la défaite en finale de la Coupe d’Europe (25-29 contre l’Angleterre) et les deux 8emes places aux tournois de Londres et Amsterdam en Sevens. Mais la pratique féminine va plutôt bien comme le prouve une étude poussée réalisée par Patrick Demolin, membre de la commission fédérales des épreuves. C’est le premier volet de notre focus Ovalie, suivi demain du Rugby à 13.

Toujours plus de licenciées certes mais une évidente crise de croissance qui pénalise des clubs peu fortunés, jusqu’au plus haut niveau. C’est en substance ce qui ressort de l’impressionnant travail de compilation de statistiques et de chiffres réalisé par Patrick Demolin, dont sportiva-infos vous dévoile les grandes lignes.
Un constat plus que positif : le (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. RUGBY : ÉTAT DES LIEUX AVANT LA COUPE DU MONDE

  2. LA FRANCE 4e DU CLERMONT SEVENS !

  3. L’HISTOIRE PASSIONNÉE DES BALLES OVALES

  4. CHEROUK ENVOIE DU SON, LES FILLES ENVOIENT DU JEU

  5. RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE

  6. L’ESPAGNE REJOINT LA FRANCE À RIO…

  7. GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…

  8. LES BLEUES REMPORTENT LE 6 NATIONS, GAËLLE MIGNOT RACONTE

  9. CARLOS ZALDUENDO : « 6 ET PEUT-ÊTRE 8 NATIONS POUR LE PROCHAIN MONDIAL »

  10. L’USAP, FORFAIT GÉNÉRAL

  11. QUAND L’ÉQUIPE DE FRANCE TIENT TÊTE À L’ANGLETERRE…

  12. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2

  13. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 1/2

  14. LES BLEUES AUX PORTES DE L'OLYMPE

  15. UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE XV DE FRANCE

  16. RENDEZ-VOUS EN 2017... MAIS OÙ ?

  17. « MÉDIATIQUEMENT, IL N'Y AVAIT RIEN »

  18. RDV À JEAN-BOUIN !

  19. RUGBY À XV ET SEVENS : LA COHABITATION, JUSQU’OÙ ?

  20. FRANCE ? NOUVELLE-ZÉLANDE ? ANGLETERRE ?

  21. COUPE DU MONDE : À QUI LA 7e LEVÉE ?

  22. FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !

  23. CLÉMENCE, 16 ANS, ARBITRE

  24. COUPE DU MONDE (4/4) : LES AUSTRALIENNES CHAMPIONNES, LES FRANÇAISES AUSSI !

  25. COUPE DU MONDE (3/4) : LA FRANCE 4e NATION MONDIALE

  26. AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE (2/4) : SCÈNES D’AVANT LE MATCH POUR LA 3e PLACE

  27. AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE (1/4): CONTRE L’ANGLETERRE À BATLEY

  28. LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE

  29. SOUS LES PALMIERS, LA RAGE

  30. « TRAVAILLER LE PHYSIQUE EN VUE DE LA COUPE DU MONDE »

  31. Comment s'extirper (de justesse) des griffes des Eagles

  32. USA-FRANCE À LOS ANGELES: «UNE FORTE MAIS SAINE RIVALITÉ»

  33. TOP 10: LE LMRCV VEUT BOUSCULER LA TRADITION

  34. SEVENS : LES DÉFIS DES FRANÇAISES

  35. LE TOURNOI DES SIX NATIONS SACRIFIÉ, LE RUGBY À XV MENACÉ

  36. SIX NATIONS : BILAN ET CHAMBOULEMENT

  37. ET LA COUPE DU MONDE AU FAIT ?

  38. STADE DE FRANCE ET COUPE DU MONDE

  39. OÙ VA L’OVALIE ? (2/2) LE 13, UN RUGBY VITAL

Facebook Twitter