SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2015-04-15 00:00:00
    • NELLY MOENNE-LOCCOZ, LE CRISTAL LUI VA SI BIEN
    • Snowboard
    • voir
    • SNOWBOARD. La saison des sports d'hiver s'est achevée fin mars et début avril pour toutes les disciplines. Bilan : Nelly Moenne-Loccoz est l'une des reines de l'hiver. La snowboardeuse de 25 ans (depuis le 9 avril), spécialiste du boardercross, a réussi sa plus belle saison. Coupe du monde, médailles d'argent aux mondiaux et de bronze aux X-Games : voilà une belle récolte pour la gendarme, bien décidée à s'abonner à pareille réussite les années à venir. (5032 signes) Elle pèse et soupèse ce magnifique trophée. Le sort de son bagage avec une grande fierté, tel le joyau de sa collection personnelle. Nelly Moenne-Loccoz rayonne son Globe de cristal en mains. Cette semaine, la snowboardeuse d'Annecy faisait halte à Paris pour se rapprocher de la presse. Au bord de la Seine, à Boulogne-Billancourt, la lauréate du classement général de la Coupe du monde de boardercross, vice-championne du monde de la spécialité et médaillée de bronze aux X-Games a accordé plus d'une heure à Sportiva pour revenir sur cet hiver aussi éclatant que le soleil parisien en ce mois d'avril. Zen, cool, souriante, décontractée et fort logiquement fatiguée par cette saison particulière, Moenne-Loccoz a rallié la capitale avant de s'accorder une brève et méritée coupure avec le sport. En arrivant au point de rendez-vous, elle est toute fière d'annoncer avoir emprunté pour la première fois les transports en commun parisiens seule et sans le moindre accroc ! Une récompense de plus s'en amuse-t-elle. Puis, sur une terrasse, lunettes de soleil de sortie, elle se confie. «La saison a été hyper compliquée, commence-t-elle. Dans l'absolu, on n'a eu que cinq vraies courses : c'est-à-dire trois coupes du monde, un championnat du monde et les X-Games. Une saison comme celle-ci, avec si peu de gros rendez-vous sur six mois, c'est très particulier.» Usant nerveusement, moralement. Pour Nelly Moenne-Loccoz, tout s'est en effet joué en deux semaines. La première au mois de janvier : finale du cross aux mondiaux de Kreischberg en Autriche le 16 janvier, finale du cross aux X-Games d'Aspen dans le Colorado le 23 janvier. Résultats : de l'argent puis du bronze. La deuxième fin mars : trois épreuves de Coupe du monde les 14, 15 et 21 mars à Veysonnaz en Suisse puis à La Molina en Espagne. Résultats : trois fois deuxième. Onze ans après la légende du snow Karine Ruby, Nelly Moenne-Loccoz ramène le Globe de cristal du boardercross dans les Alpes françaises. Mais pour y parvenir, la Tricolore s'est remise en question. «Si tu marches pas cette année, t'arrêtes !» «J'ai 25 ans, explique l'athlète du Team Caisse d'Épargne. Maintenant, je raisonne plus en termes de performance qu'en termes de plaisir ou de passion. Le snowboard, pour moi, c'est devenu mon travail. Je m'entraîne dur. Ce n'est pas forcément évident. Ça fait bientôt 10 ans que je fais la même chose. Les gens ont l'impression qu'on voyage et que c'est cool… et c'est vrai ! Mais on voyage toujours au même endroit, on fait toujours la même chose, l'entraînement est répétitif. Pendant des heures et des heures, il faut répéter, répéter, répéter… Tant que je gagne des courses, ça me va. C'est un effort que je peux faire et dans lequel je trouve même du plaisir. Mais à partir du moment où je ne serai plus performante…» Hebergeur d'image On devine alors que Nelly Moenne-Loccoz ne souhaite plus revivre ce qu'elle a vécu lors de la saison olympique, en 2013-2014. «J'ai fait une saison pourrie. Je me troue aux Jeux, je me suis pas vraiment bien entraînée pour être performante. Du coup, je remets tout en question dans une saison pareille. Je me dis "à quoi ça sert de faire ça quoi ?" Et puis il y a des saisons où tu gagnes un Globe de cristal et ça c'est de la balle ! Après l'année dernière, je me suis dit : "si tu marches pas cette année, t'arrêtes…" Je suis bien contente d'avoir marchée ! C'est bien beau de se dire "t'arrêtes", mais je crois que c'est un passage difficile dans une carrière. Ça arrive de rater une saison. Tout le monde me l'a dit. Mais quand je vois des athlètes qui sont là, et qui font des top 15… Pour moi, c'est tellement pas ça le sport de haut niveau ! Le sport de haut niveau, c'est pour gagner. Et si tu ne gagnes pas, tu vas faire autre chose… à mon âge du moins. Quand tu es jeune, c'est super de faire un top 15. Mais quand t'as goûté à la victoire, aux podiums internationaux, faire un top 20, c'est pourri ! Il ne faut pas se voiler la face !» Pour l'employée de la gendarmerie nationale, libérée par le ministère de la défense pour briller sur les pistes de cross, avoir réussi après cette remise en question est la plus grande des fiertés. Peut-être est elle devancée toutefois par celle vécue auprès des proches : «Pouvoir ramener un Globe à Jean Moenne-Loccoz, qu'il ait la petite larme à l'œil, c'est génial !» Son grand-père n'est pas ému pour rien car l'Annécienne a vraiment tout réussi cette saison. Ch.L. Retrouvez la grande interview de Nelly Moenne-Loccoz dans le livre L'Année du Sport Féminin 2015, publié chez dfO, LES ÉDITIONS, à paraître à l'automne.

ACTUALITES

Snowboard

NELLY MOENNE-LOCCOZ, LE CRISTAL LUI VA SI BIEN

Texte et photo : Christophe Lemaire

SNOWBOARD. La saison des sports d'hiver s'est achevée fin mars et début avril pour toutes les disciplines. Bilan : Nelly Moenne-Loccoz est l'une des reines de l'hiver. La snowboardeuse de 25 ans (depuis le 9 avril), spécialiste du boardercross, a réussi sa plus belle saison. Coupe du monde, médailles d'argent aux mondiaux et de bronze aux X-Games : voilà une belle récolte pour la gendarme, bien décidée à s'abonner à pareille réussite les années à venir. (5032 signes)

Elle pèse et soupèse ce magnifique trophée. Le sort de son bagage avec une grande fierté, tel le joyau de sa collection personnelle. Nelly Moenne-Loccoz rayonne son Globe de cristal en mains. Cette semaine, la snowboardeuse d'Annecy faisait halte à Paris pour se rapprocher de la presse. Au bord de la Seine, à Boulogne-Billancourt, la (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

Facebook Twitter