SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2016-06-01 00:00:00
    • GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…
    • Rugby
    • voir
    • HSBC WORLD RUGBY WOMEN’S SEVENS SERIES. Le circuit du 7 s’est achevé à Clermont-Ferrand ce 29 mai. Une cinquième et dernière étape marquée par un beau succès populaire, la victoire finale des Australiennes et le surplace des Françaises qui finissent une nouvelle fois derrière les meilleures. L’entraîneur tricolore David Courteix donne à Sportiva son analyse sur ce tournoi et plus généralement sur l’état du rugby à 7 en France. Trouvez aussi: les résultats des 34 matches disputés; toutes les marqueuses françaises; le classement du tournoi et le classement final du circuit mondial 2016; le programme à venir des Bleues… (Article de 7 000 signes). Le circuit mondial a bouclé son parcours 2016 ce dimanche 29 à Clermont-Ferrand. Après Dubaï, Sao Paulo, Atlanta et Langford, c’est donc en France que l’exercice d’avant les JO a été clôturé. Le succès populaire était au rendez-vous (le beau temps aussi) et l’on a pu annoncer 6 000 spectateurs sur 2 jours. Sur le terrain on a vu la confirmation d’une nouvelle puissance du Sevens: l’Australie, même si elle perd la finale contre le Canada. Mais les « Aussies » remportent le classement général du circuit. Une première après 3 victoires consécutives des Néo-zélandaises les trois années précédentes. Les Bleues, de leur côté, ont oscillé entre le bon et le moins bon. Elles finissent 5e du tournoi de Clermont et 5e du classement général. Elles sont donc derrière les meilleures avec une certaine constance… David Courteix, entraîneur de l’EDF aux manettes depuis 6 ans, ne cherche pas d’excuses et analyse avec lucidité et sans détour et le tournoi et la situation. L’équipe de France: « C’est une contre-performance au niveau du contenu. En gros, on est abonné à ce genre de résultat… Là où je suis déçu c’est que nous réalisons notre tournoi le moins abouti del a saison. On a été très moyen. Et pourtant nous n’avons pas été dépassés par la Nouvelle-Zélande, par exemple. Nous ne sommes pas loin au score. Il n’y a pas une grande différence (défaite 19-12, Ndlr). Mais cette petite différence est une grosse différence. Techniquement nos transmissions n’ont pas été bonnes; et cela impacte toute la suite: on hésite du coup à envoyer des ballons, les temps de départ ne sont pas bons, les replacements non plus… Ces choses sont exacerbées au 7 par rapport au XV. Ceci étant on a eu d’autres tournois non-aboutis: on va donc remettre le bleu de chauffe. Mais ici à Clermont, elles ont donné ce qu’il fallait. Ce qui a été produit n’est pas conforme à ce que j’ai vu à Langford ou à Atlanta. Mais il ne faut pas seulement remettre en cause les musiciens. Il y a aussi le chef d’orchestre. Je prends donc une partie de la remise en cause nécessaire. » Le contexte et l’approche: une question de culture « Si on est passé à travers sur ce tournoi il y a des explications techniques, mais d’autres aussi qui ne le sont pas. Je suis convaincu à contre-courant de ce qui se dit en France, que nous avons un problème de culture dans le sport. Ici à Clermont, notamment, j’ai beaucoup entendu dire que le public pouvait aider. Je l’ai vu dans des déclarations faites par mes joueuses aussi. Et, moi, je dis que c’est un paradoxe inacceptable de sous-entendre, voire d’affirmer, que le public peut aider. On travaille, on se focalise sur une préparation, des détails préparatoires et l’on va faire dépendre la performance de ce type d’élément aléatoire ! C’est une erreur. Ce fantasme autour du public qui transcende est une erreur. Il n’y pas de 8e homme ou de 8e femme, dans le cas du Sevens, qui serait le public. Je préfère évidemment la posture anglo-saxonne : en sport, ils et elles prennent plaisir à être responsable et exigeants. Nous, on oppose performance et plaisir… Nous on est sur la superstition, la croyance que quelque chose d’extérieur va nous aider, nous solutionner… C’est de la pensée magique. Or c’est l’entraînement et l’exigence qui font tout… Les adversaires: « L’Australie et la Nouvelle-Zélande sont au-dessus du lot. Les Australiennes sont une constellation de très bonnes joueuses avec les yeux très claires: elles sont très lucides sur les circonstances de jeu. Les Néo-Zélandaises développent des qualités hors de l’ordinaire et tout cela est réglé sur le jeu collectif… Derrière, le Canada _comme l’Angleterre_, ont des arguments. Et donc nous appartenons à ce lot qui dans un bon jour peut brouiller les cartes, y compris sur la compétition olympique. » Le programme d’avant JO: « Il y a d’abord un débriefing collectif du tournoi de Clermont la semaine prochaine à l’INSEP. Nous participons ensuite aux Championnats d’Europe qui ont lieu à Kazan les 12 et 13 juin. Le groupe qui y évoluera sera dévoilé d’ici le 4-5 juin. Ensuite nous effectuerons trois semaines de stage à Tignes, du 28 juin au 15 ou au 16 juin. Il y aura des confrontations avec l’Angleterre et cela pourra devenir une triangulaire car nous inviterions la dernière équipe européenne qualifiée qui pourrait être la Russie, l’Irlande ou l’Espagne… » Les résultats Tous les matches disputés à Clermont-Ferrand les 27 et 29 mai: (dans l’ordre chronologique décroissant à partir de la finale - entre parenthèse le score à la mi-temps) Canada - Australie : 29-19 (26-7) Angleterre - Nouvelle-Zélande: 5-22 (5-12) Usa - France: 19-22 (7-15) Pour la France: 4 essais (Grassineau x 3 + Le Pescq); 1 transformation Le Pescq Fidji - Espagne: 10-13 (10-0) Russie - Irlande: 24-5 (19-0) Kenya - Japon: 12-5 (5-0) Nouvelle-Zélande - Australie: 5-14 (0-7) France - Espagne: 17-0 (7-0) Pour la France: 3 essais (Ladagnous, Grassineau, Izar); 1 transformation Le Duff Usa - Fidji: 14-12 (7-7) Japon - Irlande: 0-33 (0-14) Russie - Kenya: 27-12 (12-5) Canada - Fidji: 12-5 (7-0) Australie - Espagne: 35-0 (14-0) Nouvelle-Zélande - France: 19-12 (14-5) Pour la France: 2 essais (Grassineau, Pelle); 1 transformation Le Duff Angleterre - Usa: 21-12 (14-0) Fidji - Irlande: 19-14 (5-7) Australie - France: 19-12 (12-5) Pour la France: 2 essais (Grassineau, Ladagnous); 1 transformation Le Pescq Usa - Kenya: 31-0 (14-0) Angleterre - Espagne: 26-7 (5-0) Russie - Japon: 19-17 (12-0) Nouvelle-Zélande - Canada: 19-17 (12-5) France - Fidji: 10-14 (0-0) Pour la France : 2 essais (Izar, Grassineau) Australie - Irlande: 40-5 (14-0) Espagne - Usa: 12-10 (5-5) Angleterre - Kenya: 22-0 (17-0) Canada - Russie: 29-12 (12-12) Nouvelle-Zélande - Japon: 40-0 (28-0) France - Irlande: 40-0 (14-0) Pour la France: 6 essais (Pelle, Le Duff, Ladagnous x 2, Thomas, Trémoulière); 5 transformation (Le Duff x 3; Le Pescq x 2) Australie - Fidji: 34-0 (24-0) Espagne - Kenya: 37-5 (10-5) Angleterre - Usa: 26-7 (21-7) Canada - Japon: 21-15 (21-5) Nouvelle-Zélande - Russie: 32-0 (15-0) Classement final du HSBC WorldRugby Women’s Sevens Series: 1.Australie: 94 points (3 victoires: Dubaï; Sao Paulo, Atlanta) 2.Nouvelle-Zélande: 80 pts 3.Canada: 74 pts (1 victoire: Clermont-Ferrand) et Angleterre: 74 pts (1 victoire: Langford) 5.France: 60 pts 6.Usa: 46 pts 7.Russie: 42 pts 8.Fidji: 34 pts 9.Espagne: 28 pts 10.Brésil, Japon: 12 pts 12.Irlande: 11 pts 13.Kenya: 2 pts 14.Colombie: 1 pt Classement final du tournoi de Clermont-Ferrand, 5e étape du HSBSWRWSS: 1.Canada 2.Australie 3.Nouvelle-Zélande 4.Angleterre 5.France 6.Usa 7.Espagne 8.Fidji 9.Russie. 10.Irlande. 11.Kenya 12.Japon Groupe France: Montserrat Amédée(Montpellier) Camille Grassineau (Bordeaux) Lina Guérin (Marcoussis) Elodie Guiglion (FFR) Fanny Horta (FFR) Shannon Izar (Lille MRCV) Caroline Ladagnous (Bobigny) Christelle Le Duff (RC Villelongue) Jade Le Pescq (Stade Rennais) Marjorie Mayans (Blagnac Saint-Orens) Chloé Pelle (Lille MRCV) Rose Thomas (Bordeaux) Jessy Trémoulière (Romagnat) Propos recueillis et compilation: @Jacques_Cortie. Photos @gitography

ACTUALITES

Rugby

GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…

Propos recueillis par @Jaques_Cortie. Photos @gitography pour Sportiva-infos à Clermont-Ferrand

HSBC WORLD RUGBY WOMEN’S SEVENS SERIES. Le circuit du 7 s’est achevé à Clermont-Ferrand ce 29 mai. Une cinquième et dernière étape marquée par un beau succès populaire, la victoire finale des Australiennes et le surplace des Françaises qui finissent une nouvelle fois derrière les meilleures. L’entraîneur tricolore David Courteix donne à Sportiva son analyse sur ce tournoi et plus généralement sur l’état du rugby à 7 en France. Trouvez aussi: les résultats des 34 matches disputés; toutes les marqueuses françaises; le classement du tournoi et le classement final du circuit mondial 2016; le programme à venir des Bleues… (Article de 7 000 signes).

Le circuit mondial a bouclé son parcours 2016 ce dimanche 29 à Clermont-Ferrand. Après Dubaï, Sao Paulo, Atlanta et Langford, c’est donc en France (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. LA FRANCE 4e DU CLERMONT SEVENS !

  2. L’HISTOIRE PASSIONNÉE DES BALLES OVALES

  3. CHEROUK ENVOIE DU SON, LES FILLES ENVOIENT DU JEU

  4. RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE

  5. L’ESPAGNE REJOINT LA FRANCE À RIO…

  6. LES BLEUES REMPORTENT LE 6 NATIONS, GAËLLE MIGNOT RACONTE

  7. CARLOS ZALDUENDO : « 6 ET PEUT-ÊTRE 8 NATIONS POUR LE PROCHAIN MONDIAL »

  8. L’USAP, FORFAIT GÉNÉRAL

  9. QUAND L’ÉQUIPE DE FRANCE TIENT TÊTE À L’ANGLETERRE…

  10. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2

  11. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 1/2

  12. LES BLEUES AUX PORTES DE L'OLYMPE

  13. UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE XV DE FRANCE

  14. RENDEZ-VOUS EN 2017... MAIS OÙ ?

  15. « MÉDIATIQUEMENT, IL N'Y AVAIT RIEN »

  16. RDV À JEAN-BOUIN !

  17. RUGBY À XV ET SEVENS : LA COHABITATION, JUSQU’OÙ ?

  18. FRANCE ? NOUVELLE-ZÉLANDE ? ANGLETERRE ?

  19. COUPE DU MONDE : À QUI LA 7e LEVÉE ?

  20. FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !

  21. CLÉMENCE, 16 ANS, ARBITRE

  22. COUPE DU MONDE (4/4) : LES AUSTRALIENNES CHAMPIONNES, LES FRANÇAISES AUSSI !

  23. COUPE DU MONDE (3/4) : LA FRANCE 4e NATION MONDIALE

  24. AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE (2/4) : SCÈNES D’AVANT LE MATCH POUR LA 3e PLACE

  25. AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE (1/4): CONTRE L’ANGLETERRE À BATLEY

  26. LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE

  27. SOUS LES PALMIERS, LA RAGE

  28. « TRAVAILLER LE PHYSIQUE EN VUE DE LA COUPE DU MONDE »

  29. Comment s'extirper (de justesse) des griffes des Eagles

  30. USA-FRANCE À LOS ANGELES: «UNE FORTE MAIS SAINE RIVALITÉ»

  31. TOP 10: LE LMRCV VEUT BOUSCULER LA TRADITION

  32. SEVENS : LES DÉFIS DES FRANÇAISES

  33. LE TOURNOI DES SIX NATIONS SACRIFIÉ, LE RUGBY À XV MENACÉ

  34. SIX NATIONS : BILAN ET CHAMBOULEMENT

  35. ET LA COUPE DU MONDE AU FAIT ?

  36. STADE DE FRANCE ET COUPE DU MONDE

  37. OÙ VA L’OVALIE ? (2/2) LE 13, UN RUGBY VITAL

  38. OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR

Facebook Twitter