SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2016-07-05 00:00:00
    • PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT
    • Tennis
    • voir
    • TENNIS. Disputé du 26 juin au 3 juillet l’Open Engie de la Porte du Hainaut, 19e du nom (terre battue, 25 000 $), a été remporté par l’Argentine Nadia Podoroska. Après Croissy-Beaubourg, Cagnes-sur-Mer, Marseille, Montpellier, Périgueux, et St Gaudens, Sportiva poursuit son suivi des tournois féminins hexagonaux. Retrouvez le parcours de la gagnante et de toutes les Françaises engagées ainsi que les déclarations du Directeur du tournoi, Michel Dechy. (Article de 4 500 signes). L’argentine Nadia Podoroska a remporté le 19e Open Engie de la Porte du Hainaut, en trois manches (6-3, 5-7, 6-4) et 1h 55 de jeu, aux dépens de la française Irina Ramialison, finaliste l’an dernier. Un Open dont le directeur, depuis 11 ans, n'est autre que Michel Dechy, le père de Nathalie Dechy, ex n°11 mondiale. Toute une expérience du tennis féminin : « Ici, le niveau de 2016 est comparable à celui de l'an dernier, la tête de série n°1 du tournoi, Shérazade Reix, étant 211e WTA, alors que la vainqueure de l'an dernier, l’Espagnole Paula Badosa Gibert était 190e. Naturellement, si des joueuses mieux classées veulent venir, nous les accueillerons ! Mais le tennis féminin s'est incontestablement densifié : dès la 300e place, c'est du très bon niveau. En revanche, il n'y a plus de joueuses comme les soeurs Williams, Lindsay Daventport ou Justine Hénin.» Célèbre pour les terrils mais aussi pour les briqueteries qui fournissent l'ocre de Roland Garros - si les balles ne sont plus 'made in France', la terre l'est encore -, Denain envisage son avenir en voyant d'un très bon oeil le projet municipal de construire trois nouveaux courts en terre battue. Alors, six courts au total pour un Open qui a été doté de 75 000 dollars : « Lorsque cela sera fait, cela permettra de mieux choisir les dates du tournoi. L'an dernier, nous avons dû interrompre des matchs à cause de la canicule. Cette année, on a espéré qu'il ne pleuve pas. » En toute logique, les Françaises composaient le gros du tableau denaisien – 15, dont 7 ont intégré directement le grand tableau. Sur le papier, le quatuor Shérazade Reix (tête de série du tournoi, 211e WTA), Fiona Ferro (246e WTA), Chloé Paquet (221e WTA) et, bien sûr, Irina Ramialison (318e WTA), finaliste du tournoi l'an dernier, faisaient figure de favorites; de même qu’Olga Saez Larra, finaliste la semaine dernière à Périgueux, et Amanda Carreras (288e WTA), tête de série n°5 du tournoi et unique ressortissante de Sa Gracieuse Majesté (Amanda Carreras est originaire de Gibraltar !). Il aura fallu trois manches à l’argentine Nadia Podoroska, pour remporter la finale. Après une première manche un peu expéditive où elle a breaké en moins d’un quart d’heure (3-1), Nadia Podoroska s’est ensuite heurtée à la résistance de la Française, qui s’est ainsi octroyée une deuxième manche accrochée : d’abord menée 0-2, la Française a mené 5-3, avant de conclure 7-5. Mais dans la troisième manche, Ramialison, qui menait 4-2, n’est pas parvenue à s’imposer : après avoir égalisé, l’Argentine ne lui a plus laissé aucune chance. Pour revenir à la famille Dechy, si le père devait entraîner à nouveau Nathalie aujourd'hui, le ferait-il de la même façon ? « Il n'y a pas une manière d'entraîner une joueuse : il faut être prêt à évoluer avec la même personne. La recette reste le talent et une attitude combative. Avec Nathalie, c'était du gâteau, parce que c'est quelqu'un de gentil et d'appliqué sur le terrain. Je peux dire que j'ai été heureux de l'entraîner. Du pain blanc ! » Les résultats Simple : Finale: Nadia Podoroska (Arg, 290e WTA) - Irina Ramialison (Fra , 318e WTA) : 6-3, 5-7, 6-4 Demi-finales : Nadia Podoroska (Arg, 290e WTA) - Amanda Carreras (Gbr, 298e WTA : 6-4, 6-3 Irina Ramialison (Fra , 318e WTA) - Olga Saez Larra (Esp, 370e WTA ) : 2-6, 7-5, 6-0 Quarts de finale : Amanda Carreras ( Gbr, 298e WTA) - Manon Arcangioli (Fra) : 6-0, 6-2 Nadia Podoroska (Arg, 290e WTA) - Fiona Ferro (Fra) : 7-6 (5), 6-2 Olga Saez Larra (Esp, 370e WTA ) - Elyne Boeykens (Bel, 313e WTA) : 6-3, 6-2 Irina Ramialison ( Fra, 318e WTA) - Pemra Ozgen (Tur, 325e WTA) : 6-3, 6-0 Double : Finale : Michaela Honcova (Slo) + Shérazade Reix (Fra) vs Amanda Carreras (Gbr) + Alice Savoretti (Ita) : 6-1, 6-3 Demi-finales : Michaela Honcova (Slo) + Shérazad Reix (Fra) vs Fiona Ferro (Fra) + Margot Yerolymos (Fra) : 6-0, 6-4 Amanda Carreras (Gbr) + Alice Savoretti (Ita) + Jia-Jing Lu (Chn) + Pemra Ozgen (Tur) : 6-4, 6-2 Quarts de finale : Michaela Honcova (Slovaquie) – Shérazade Reix (Fra) vs Manon Arcangioli (Fra) + Chloé Paquet (Fra) : 7-5, 6-3 Fiona Ferro (Fra) + Margot Yerolymos (Fra) vs Ioana Loredana Rosca (Rou) + Ksenija Sharifova (Rus) : 6-4, 0-6 (10-5) Amanda Carreras (Gbr) + Alice Savoretti (Ita) vs Alice Baquié (Fra) + Lou Brouleau (Fra) : 6-2, 7-6 (4) Jia-Jing Lu (Chn) + Pemra Ozgen (Tur) vs Nicole Coopersmith (Usa) + Jade Lewis (Nzl): 6-2, 6-4 Sportiva

ACTUALITES

Tennis

PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

Texte et compilation statistique: Pascale Marcaggi / Montage visuel : Sportiva

TENNIS. Disputé du 26 juin au 3 juillet l’Open Engie de la Porte du Hainaut, 19e du nom (terre battue, 25 000 $), a été remporté par l’Argentine Nadia Podoroska. Après Croissy-Beaubourg, Cagnes-sur-Mer, Marseille, Montpellier, Périgueux, et St Gaudens, Sportiva poursuit son suivi des tournois féminins hexagonaux. Retrouvez le parcours de la gagnante et de toutes les Françaises engagées ainsi que les déclarations du Directeur du tournoi, Michel Dechy. (Article de 4 500 signes).

L’argentine Nadia Podoroska a remporté le 19e Open Engie de la Porte du Hainaut, en trois manches (6-3, 5-7, 6-4) et 1h 55 de jeu, aux dépens de la française Irina Ramialison, finaliste l’an dernier.

Un Open dont le directeur, depuis 11 ans, n'est autre que Michel Dechy, le père de Nathalie Dechy, ex n°11 (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. Monica Niculescu l’emporte à Limoges

  2. À NANTES, KANEPI, EX N° 15 MONDIALE, ENVOIE DU LOURD !

  3. À POITIERS, MIHAELA BUZARNESCU BRULE LA POLITESSE AU TOP 100

  4. OPEN ENGIE DE TOURAINE : TEREZA SMITKOVA PLUS FORTE QUE MYRTILLE GEORGES

  5. MYRTILLE GEORGES, PATRONNE À LA MAISON

  6. VAINQUEURE À CLERMONT, VERA LAPKO C'EST L’AVENIR !

  7. À ST MALO, POLONA HERCOG EST LA PLUS FORTE

  8. BIARRITZ : MIHAELA BUZARNESCU, LE JACKPOT !

  9. LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE

  10. À DENAIN LES JAPONAISES PERFORMENT ET LINA GJORCHESKA AUSSI

  11. PATTY SCHNYDER, RETOUR GAGNANT SUR LA TERRE PÉRIGOURDINE

  12. MONTPELLIER : LES JAPONAISES SE FONT LE DOUBLE !

  13. JASMINE PAOLINI, ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT ?

  14. CAROLINE GARCIA, LE PLAISIR MALGRÉ LA DÉFAITE

  15. 2E TOUR: QUI DANS LE SILLAGE DE MLADENOVIC ?

  16. BYUYKAKCAY, LA VALEUR MONTANTE DU TENNIS TURC

  17. UN TIRAGE AU SORT CHIC ET CHOC !

  18. RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

  19. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  20. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  21. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  22. EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

  23. MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

  24. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  25. GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

  26. KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

  27. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  28. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  29. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  30. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  31. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  32. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  33. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  34. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  35. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  36. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  37. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  38. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  39. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  40. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  41. ALSACE, TERRE FERME

  42. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  43. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  44. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  45. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  46. À BIENTÔT, KRISTINA !

  47. PAR ICI LA SORTIE !

  48. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  49. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  50. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  51. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  52. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  53. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  54. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  55. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  56. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  57. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  58. LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

  59. SARAH EN SON JARDIN

  60. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  61. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter