SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2016-10-23 00:00:00
    • LE SPORT, LES MÉDAILLES, ET APRÈS
    • Autour du sport
    • voir
    • LIVRE. Il y a forcément une vie après le sport, alors autant la préparer du mieux possible ! Véronique Barré n’est pas aussi punchlineuse dans l’ouvrage qu’elle a livré en mai dernier chez Descartes & Cie, mais les conclusions et les pistes qu’elle ouvre, comme le modus operandi novateur qu’elle propose devant la transition du sport de haut-niveau vers la vie civile, sont le fruit d’une longue trajectoire consacrée au sport, à la construction de la reconversion et cela s’écoute car c’est frappé au coin du bon sens. Présentation rapide d’un livre qui, finalement, et s’agissant de sport, remet la personnalité de chacun-e au centre : plutôt rassurant et vivifiant… (Article de 4 000 signes) Peut-être que jusqu’à maintenant l’on pensait un peu trop rapidement avoir trouvé la martingale pour la reconversion de celui et celle qui a pratiqué à très haut-niveau, voire qui a été pro, et plus encore qui a marqué l’inconscient collectif national par ses exploits. La trop classique et trop convenue reconversion en coach, entraîneur, kiné ou consultant va forcément perdurer mais elle ne répond qu’à trop peu de cas pour être modélisée. Véronique Barré, ancienne volleyeuse, a exploré et pratiqué un peu tous les coins et recoins de la sphère ressources humaines. Elle a aussi gardé le souci de l’interrogation permanente. Son bouquin, elle dit l’avoir bouclé en quelques semaines. «Je savais ce que je voulais dire. C’est allé vite.» On comprend, car les idées s’enchaînent et la démonstration est assez parlante. La vraie identité du sport De quoi s’agit-il ? Tout simplement de considérer autrement la façon dont on passe à autre chose quand on n’est plus sport-if-ve de haut-niveau ou sport-if-ve pro. Ce livre est donc, comme elle le précise «une contribution au sujet de l’après-carrière et de la reconversion». Pour asseoir ses idées l’auteure part d’un postulat : chaque SNH (pour Sportif de haut-niveau) effectue ce qui lui est demandé sur le terrain mais cela ne doit pas occulter qu’il le fait à partir de qui il est, de sa personnalité : «Chacun incarne son rôle avec qui il est vraiment, on ne peut pas tricher avec soi sur un terrain de sport», dit-elle pour conclure dans la foulée : « …j’ai acquis cette conviction que l’affinité que l’on a avec son sport (et la performance que l’on y développe) est révélatrice de sa personnalité, et même de son identité…» Il n’y a pas que le vélo dans la vie Ce livre qui est annoncé être fait pour les sportifs autant que pour les entreprises installe le fait «…qu’un trésor est caché dans la carrière de chaque sportif-ve». Ici, l’on comprend bien que ce ne sont pas les habituels bilans de compétences qui vont le faire remonter à jour. Barré insiste sur les capacités effectives que développe une pratique sportive exigente et surtout intense et chronophage. Il s’agit en cours de carrière, ou en prévision de la fin de carrière, de les cerner et d’en faire un argument par rapport à des postes à pourvoir et aussi par rapport à qui a tendance à enfermer le SNH dans une capacité personnelle restreinte, calquée sur sa pratique sportive. L’exposé caractérise ainsi les qualités que demandent onze sports (aviron, basket, beach-volley, foot, golf, hand, hockey-sur-glace, judo, rugby, tennis, volley) et comment chacun pourra les faire siennes et les moduler par sa personnalité. Car rien n’est inéluctable comme le pensait l’un des sportifs que Véronique Barré a accompagné et qui avouait au début de son travail de reconversion : «Je n’ai fait que du vélo, je ne sais faire que du vélo, je pourrais peut-être vendre des vélos.» 19 carrières sportives et professionnelles décortiquées Illustration, entre autres, avec l’ancien volleyeur Frédéric Gibert, courtiuer en assurance, qui s’est reconverti en appliquant sur le terrain professionnel ce qui caractérisait son poste sur le parquet : abnégation et réflexion stratégique. Près d’une vingtaine de carrières d’anciens sportifs sont décrites (11 hommes, 8 femmes) dans leurs tenants et aboutissant sportifs et sont caractérisées dans la transition vers la profession, ou l’activité, aujourd’hui exercée. La démonstration est sans appel. Et surtout porteuse d’un champ de possibles plus ample que les habitudes le laissent penser. Tant mieux pour les médaillé-e-s de tous ordres et tous niveaux: il y a une vie après le sport et tous les compétituers (sportifs comme entreprises) semblent pouvoir y trouver leur compte. J.C. > Le sport, des médailles, et après ? ou les atouts des sportifs pour l'entreprise de Véronique Barré Préface de Thierry Braillard, secrétaire d'État aux sports Éditions Descartes & Cie 174 pages 18 €

ACTUALITES

Autour du sport

LE SPORT, LES MÉDAILLES, ET APRÈS

Texte : Jacques Cortie

LIVRE. Il y a forcément une vie après le sport, alors autant la préparer du mieux possible ! Véronique Barré n’est pas aussi punchlineuse dans l’ouvrage qu’elle a livré en mai dernier chez Descartes & Cie, mais les conclusions et les pistes qu’elle ouvre, comme le modus operandi novateur qu’elle propose devant la transition du sport de haut-niveau vers la vie civile, sont le fruit d’une longue trajectoire consacrée au sport, à la construction de la reconversion et cela s’écoute car c’est frappé au coin du bon sens. Présentation rapide d’un livre qui, finalement, et s’agissant de sport, remet la personnalité de chacun-e au centre : plutôt rassurant et vivifiant… (Article de 4 000 signes)

Peut-être que jusqu’à maintenant l’on pensait un peu trop rapidement avoir trouvé la martingale (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. L’ACADÉMIE DES SPORTS DISTINGUE PICON, KEITA, CLOUVEL, MAURESMO, WERTH ET OURAHMOUNE

  2. C’EST PARTI POUR LE GLOBAL SPORT MENTORING PROGRAMME

  3. FLESSEL, MINISTRE EN PASSANT PAR BRATISLAVA ET LA MAIRIE DU 18E…

  4. DENIS MASSEGLIA VISE UN 3E MANDAT

  5. ISABELLE LAMOUR EST EN CAMPAGNE

  6. SPORTIVA-INFOS : TOUTE UNE ANNÉE DE SPORT FÉMININ ET MIXTE

  7. LE DOUBLE ÉVÈNEMENT DE DÉCEMBRE

  8. MMA : UNE ÉVOLUTION QUESTIONNÉE

  9. SPORTIVA DANS LA MÊLÉE DU DÉBAT

  10. SPORTIVA-INFOS AU COLLOQUE « SPORT, HISTOIRE ET DIVERSITÉS »

  11. FOSBURIT, LE SPONSORING 2.0 POUR LES SPORTIVES

  12. QUAND FRANCE TÉLÉVISIONS DONNE LE (TRÈS) MAUVAIS EXEMPLE

  13. AUDREY PRIETO : « LES CHAMPIONNES SONT SOUS-UTILISÉES ! »

  14. AURORE ASSO : PLONGER POUR SENSIBILISER AU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

  15. BAKOU : ENTRE OBJECTIFS OLYMPIQUES ET PRESSION FÉDÉRALE

  16. DES FEMMES RÉCOMPENSÉES À JEAN-BOUIN

  17. LE BON PLAN (DE FÉMINISATION)

  18. ACADÉMIE DES SPORTS : IL N'Y A PAS QUE TONY PARKER DANS LA VIE...

  19. MUSÉE DU SPORT : NOUVELLE ÉPOQUE

  20. VERTIGO LA SOLIDARITÉ AU SOMMET

  21. QUE DEVIENNENT-ELLES (3/3) ? SONIA BOMPASTOR

  22. QUE DEVIENNENT-ELLES (2/3) ? ANNETTE SERGENT

  23. QUE DEVIENNENT-ELLES (1/3) ? LUCIE DÉCOSSE

  24. ENVOL ATTENDU POUR "LE SPORT DONNE DES ELLES"

  25. LANCEMENT D’UNE ASSOCIATION EUROPEENNE DES MEDIAS ET DU SPORT FEMININ

  26. L’AFFAIRE DES DEUX PHOTOS

  27. BONNE ANNÉE SPORTIVE 2014!

  28. VALÉRIE FOURNEYRON : PRIORITÉ AU SPORT FÉMININ PAR L'ÉDUCATION

  29. QUAND VALÉRIE FOURNEYRON MÈNE L’ENQUÊTE (1/2)

  30. CALI, CAPITALE SPORTIVE D’AMÉRIQUE GRÂCE À UNE FEMME

  31. STATU QUO DANS LES FÉDÉRATIONS

  32. LA 1RE EXPERTISE DU SPORT FÉMININ

  33. VALERIE FOURNEYRON ANNONCE SES PRIORITÉS POUR 2013

  34. LA PARITÉ AU SOMMET DES FÉDÉRATIONS, C'EST MAINTENANT ?

  35. TEMPÊTE DANS LES VOILES

  36. LA DIRIGEANTE, L'AVENIR DU SPORT ?

  37. L’HALTÉROPHILIE DISSÉQUÉE PAR LA CIE MABEL OCTOBRE

  38. SPORTIVES EN PALESTINE

  39. LILIAN THURAM : "IL FAUT AVANCER LES YEUX OUVERTS"

  40. DOSSIER SPORTIVA (4/4) : CE QUE DISENT LES SPORTIVES

  41. DOSSIER SPORTIVA (3/4) : « LE VÊTEMENT FÉMININ A TOUJOURS FAIT L’OBJET DE VIVES DISCUSSIONS »

  42. DOSSIER SPORTIVA (2/4) : LES TENUES À L’ÉPREUVE DES RÈGLEMENTS

  43. DOSSIER SPORTIVA (1/4) : LES HABITS FONT L’ÉMOI

Facebook Twitter