SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2016-12-17 00:00:00
    • RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE
    • Rugby
    • voir
    • RUGBY à XIII. Émoi dans le Rugby à XIII: l’équipe de France n’ira pas en Australie disputer la Coupe du monde à l’automne prochain. Ainsi en a décidé la fédération qui a mis en avant des raisons budgétaires. Pas du goût de Sonia Zaghdoudi, l’une des figures emblématiques du XIII dans l’Hexagone. Elle livre sa déception et son courroux. Du côté de la fédération Mathieu Khedimi justifie le choix officiel et avance les idées pour relancer la pratique féminine. Sportiva-infos, seul média à avoir couvert la dernière Coupe du monde (Leeds, juillet 2013 - voir nos archives), a contacté les deux protagonistes. Faire le point avec nos interviews exclusives. (Article de 5 000 signes en accès libre). Sonia Zaghdoudi: (Internationale en activité et entraineure-joueuse de Toulouse Ovalie 13) « Il y a d’abord eu des rumeurs. Puis on a vu que l’Australie avait sorti les poules et qu’il n’y avait pas la France. En plus, l’Australie a vraiment entamé une forte campagne de communication sur sa Coupe. Donc on se doutait que cette histoire de poules révélait quelque chose de pas clair. Mais, à ce moment-là durant l’été, personne encore à la fédération ne nous avait rien dit. Alors que nous on est prêtes mentalement. On a joué l’Angleterre et, notamment, l’an dernier on arrache un nul 14-14 contre elles, qui montre qu’on est là sportivement. Pour cette rentrée, les choses se sont accélérées avec un stage en septembre où participaient 25 filles. On nous dit qu’on prépare le test-match contre l’Angleterre d’octobre. Mais je demande: ‘Ce test-match, il prépare quoi ? J’aimerais savoir où on met les pieds…’ Je savais que je pouvais dire cela car j’ai déjà vécu le fiasco de la première Coupe du monde et celui de la deuxième où, à chaque fois, il n’y avait pas de budget, ou pas assez, et où nous, les filles, on a dû se bouger, trouver des fonds, prendre des initiatives pour arriver à participer. « En 2013, on est sauvées au dernier moment (sponsoring de Brico-Marché, qui apporte, 50 000€, NDLR). Ce ne sont pas des situations normales. Il n’était pas question de revivre cela. Bref, on joue conte l’Angleterre en octobre en ouverture des garçons à Avignon. On perd assez lourdement, mais les Anglaises étaient en fin de saison et nous on débutait la notre… Et puis les rumeurs se sont amplifiées. On voyait comment communiquaient les Australiennes dont certaines ont signé les premiers contrats pro. Les autres équipes ont parlé de leur participation, de leurs stages préparatoires, et nous rien ! Ailleurs, ça bouge et nous on voit bien qu’on reste à quai pour la Coupe du monde et pour les avancées de l’équipe nationale aussi… « Puis vient ce stage de novembre, où je décide de ne pas aller. Et l’on dit aux filles que c’est non: pas de Coupe du monde ! Le Président est venu parler 15 minutes et a donné deux raisons : budgétaires avec une fédération en déficit, et le fait que les inscriptions sont closes. Puis ils sortent un lot de consolation, un soi-disant championnat d’Europe à organiser l’an prochain en France… « Mais, moi, tout cela, j’en est assez. Ce sont toujours les mêmes promesses, et, au bout du compte, on est toujours sur le bord du chemin. Et puis, qu’est-ce qu’on dit aux filles que l’on forme, que l’on entraine, s’il n’y a pas la vitrine, ce rêve de la Coupe du monde et de l’équipe de France ? Aujourd’hui je suis en colère contre ces instances qui nous rejouent toujours la même histoire… » Mathieu Khedimi: (Vice-président de la Fédération, responsable du haut-niveau) « On est arrivés à la fédération il y a quelques mois. Et l’on a trouvé une situation difficile. La fédération a un déficit de 205.000 € (sur un budget de 2,2 millions, NDLR)) qui rend impossible notre engagement pour emmener l’équipe féminine en Australie pour la Coupe du monde. D’ailleurs, l’équipe Handi n’y va pas non plus, pas plus que les Universitaires. Seule l’équipe senior ira, pour un budget que l’on évalue à 180.000 €. Il ne s’agissait pas de faire n’importe quoi. On gère, on veut assainir. Construire sur de bonnes bases. Et construire tous les Rugby à XIII sur de bonnes bases. « Pour l’équipe de France Handi, elle participera finalement bien à la Coupe du monde, puisque les Australiens nous en donnent l’organisation. Elle se fera donc en France en juillet prochain. Pour les filles, le président Palanques est allé leur dire, simplement et directement, ce qu’il en était de la situation. Pour nous, il ne s’agissait pas d’y aller pour y aller. Il faut un projet, une vision. Ce que nous proposons, c’est de préparer, d’ores et déjà, pour la Coupe du monde 2021, qui aura lieu en Angleterre, avec de meilleures assurances sportives. « En attendant, nous mettons sur pied une commission chargée d’organiser un championnat d’Europe en juin prochain en France où participeraient 4 autres équipes en plus de la France: la Russie, l’Espagne, l’Italie et la Serbie. On est allé à la fédération mondiale présenter le projet. On veut impulser cela, pour les garçons aussi. Nous avons besoin de ces rencontres, de la visibilité qu’elles donnent à notre sport. Nous n’oublions pas les filles, et sur ce prochain semestre qui arrive, un budget spécifique féminin sera défini. Car, à notre prise de fonction, on a vu qu’il n’y avait pas de budget féminin, pas de budget handi. « On structure, on assainit, on apure. Sur les 24 membres du comité directeur, 23 refusent de toucher les indemnités de défraiement. Nous sommes une petite fédération et il faut se battre car tout est fragile et l’argent est dur à trouver. Et les restrictions sont là. Nous perdrons prochainement deux cadres techniques qui partent à la retraite mais ne seront pas remplacées (André Jansac et Patrick Pedrazani, NDLR). Les filles, je les ai trouvées, quand on leur a annoncé, tristes, touchées mais pas coulées. Il ne faut pas faire de polémique là, où il n’y a en a pas… » Propos recueillis par @Jacques_Cortie

ACTUALITES

Rugby

RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE

Propos recueillis par Jacques Cortie. Photo : FFR XIII

RUGBY à XIII. Émoi dans le Rugby à XIII: l’équipe de France n’ira pas en Australie disputer la Coupe du monde à l’automne prochain. Ainsi en a décidé la fédération qui a mis en avant des raisons budgétaires. Pas du goût de Sonia Zaghdoudi, l’une des figures emblématiques du XIII dans l’Hexagone. Elle livre sa déception et son courroux. Du côté de la fédération Mathieu Khedimi justifie le choix officiel et avance les idées pour relancer la pratique féminine. Sportiva-infos, seul média à avoir couvert la dernière Coupe du monde (Leeds, juillet 2013 - voir nos archives), a contacté les deux protagonistes. Faire le point avec nos interviews exclusives. (Article de 5 000 signes en accès libre).

Sonia Zaghdoudi:

(Internationale en activité et entraineure-joueuse de Toulouse Ovalie (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. LA FRANCE 4e DU CLERMONT SEVENS !

  2. L’HISTOIRE PASSIONNÉE DES BALLES OVALES

  3. CHEROUK ENVOIE DU SON, LES FILLES ENVOIENT DU JEU

  4. L’ESPAGNE REJOINT LA FRANCE À RIO…

  5. GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…

  6. LES BLEUES REMPORTENT LE 6 NATIONS, GAËLLE MIGNOT RACONTE

  7. CARLOS ZALDUENDO : « 6 ET PEUT-ÊTRE 8 NATIONS POUR LE PROCHAIN MONDIAL »

  8. L’USAP, FORFAIT GÉNÉRAL

  9. QUAND L’ÉQUIPE DE FRANCE TIENT TÊTE À L’ANGLETERRE…

  10. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2

  11. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 1/2

  12. LES BLEUES AUX PORTES DE L'OLYMPE

  13. UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE XV DE FRANCE

  14. RENDEZ-VOUS EN 2017... MAIS OÙ ?

  15. « MÉDIATIQUEMENT, IL N'Y AVAIT RIEN »

  16. RDV À JEAN-BOUIN !

  17. RUGBY À XV ET SEVENS : LA COHABITATION, JUSQU’OÙ ?

  18. FRANCE ? NOUVELLE-ZÉLANDE ? ANGLETERRE ?

  19. COUPE DU MONDE : À QUI LA 7e LEVÉE ?

  20. FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !

  21. CLÉMENCE, 16 ANS, ARBITRE

  22. COUPE DU MONDE (4/4) : LES AUSTRALIENNES CHAMPIONNES, LES FRANÇAISES AUSSI !

  23. COUPE DU MONDE (3/4) : LA FRANCE 4e NATION MONDIALE

  24. AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE (2/4) : SCÈNES D’AVANT LE MATCH POUR LA 3e PLACE

  25. AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE (1/4): CONTRE L’ANGLETERRE À BATLEY

  26. LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE

  27. SOUS LES PALMIERS, LA RAGE

  28. « TRAVAILLER LE PHYSIQUE EN VUE DE LA COUPE DU MONDE »

  29. Comment s'extirper (de justesse) des griffes des Eagles

  30. USA-FRANCE À LOS ANGELES: «UNE FORTE MAIS SAINE RIVALITÉ»

  31. TOP 10: LE LMRCV VEUT BOUSCULER LA TRADITION

  32. SEVENS : LES DÉFIS DES FRANÇAISES

  33. LE TOURNOI DES SIX NATIONS SACRIFIÉ, LE RUGBY À XV MENACÉ

  34. SIX NATIONS : BILAN ET CHAMBOULEMENT

  35. ET LA COUPE DU MONDE AU FAIT ?

  36. STADE DE FRANCE ET COUPE DU MONDE

  37. OÙ VA L’OVALIE ? (2/2) LE 13, UN RUGBY VITAL

  38. OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR

Facebook Twitter