SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2013-07-03 00:00:00
    • LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE
    • Rugby
    • voir
    • L’équipe de France sera bien présente pour la 4e Coupe du monde qui débute le 5 juillet à Leeds. Les Bleues affronteront, en match d’ouverture, les tenantes du titre néo-zélandaises après avoir failli louper ce rendez-vous majeur par manque de financement. Focus sur la solution miracle trouvée grâce à un sponsor, sur l’élan de solidarité de la famille treiziste et interview des principaux acteurs. Sportiva-infos sera sur place à Leeds et vous fera vivre la compétition en direct. À lire dans notre article les déclarations de Jayne-Marie Bentley capitaine de l’équipe de France, d’Olivier Janzac entraîneur principal, de Yoann Bodier chef de délégation et de Romain Sort pour Bricomarché-Les Mousquetaires. Vous y trouverez également la liste des 23 joueuses sélectionnées et la composition du staff ainsi que le calendrier des matches. Une participation longtemps menacée… Il y a parfois très loin de la coupe aux lèvres. Les joueuses du XIII et leur encadrement en sont convaincus. Ils ont failli payer pour le savoir. C’était au cœur de l’hiver et la porte, d’un coup, s’était refermée sur leurs espoirs de participer à la Coupe du monde (5-14 juillet à Leeds), 4e du nom, que les Bleues attendaient pour étalonner leurs progrès face au gotha mondial (Australie, Angleterre et Nouvelle-Zélande (triple détentrice du titre). Une histoire de gros sous bien sûr car il n’est jamais simple, pour une fédération peu fortunée, de débloquer des sommes malgré tout conséquentes pour qu’une de ses sélections participent dignement à une compétition internationale. Toutes les solutions avaient alors été envisagées jusqu’à payer de sa poche où trouver soi-même des financements. L’amateurisme absolu donc, mais surtout une situation globalement délicate puisque les Universitaires mais également l’équipe nationale handisport étaient dans cette urgence. « La période a été compliquée», reconnaît aujourd’hui sobrement Yoann Bodier, le Président de la Commission féminine de la FFXIII et chef de délégation. Jayne-Marie Bentley, la capitaine ne s’étend pas sur ces péripéties. À Sportiva-infos, elle déclare simplement : « C’est vrai, on a été justes car il y avait des délais, mais tout s’est arrangé au dernier moment. De toute façon nous avions continué à nous entraîner, à nous préparer.» La mobilisation de la famille treiziste et de Bricomarché L’esprit tourné vers la compétition les filles ont vu cependant les efforts fournis pour que leur participation se concrétise. Ce sont tout d’abord tous les clubs féminins qui ont apporté leur soutien en prenant totalement en charge les six stages de préparation organisés pour les Bleues (Toulouse, Carcassonne, Pujols, Avignon, St Pierre de Trivisy et Marseille mais qui ont aussi sollicité leurs municipalités ou les leurs Conseils généraux). Ce sont aussi les dons qui ont afflué constituant un petit matelas de 5 000 euros grâce à une générosité tous azimuts venue du XIII : «Des PME ont envoyés des chèques, des particuliers et du monde treiziste aussi pour des sommes parfois de 20 ou 50 euros précise Bodier.Finalement nous avons pu boucler le budget de 50 000 euros avec la compréhension des Anglais qui nous ont accordé une dérogation de date. Sur cette somme, une partie vient de la Fédération et de l’état par l’intermédiaire de la convention d’objectif. Et puis du sponsor qui intervient quand nous étions en difficulté. » En une semaine l'enseigne Bricomarché-Les Mousquetaries s’engage et apporte les 50% manquant au budget. «Une décision coup de cœur prise par la direction nationale», explique Romain Sort, ancien international et gérant d’un Bricomarché. «D’habitude notre groupe ne fait pas de sponsoring national mais le contexte, le fait que ce soit une Coupe du monde, une équipe féminine, cela a beaucoup motivé et, sans calcul de retombées ou de visibilité, nous avons foncé. » La belle histoire menée de main de maître par un ancien joueur de Villeneuve-sur-Lot qui savait de quoi il retournait pour avoir participé à la Coupe du monde 2000. Une compétition relevée Pendant ce temps l’aspect sportif a suivi son cours sous la férule d’Olivier Janzac, CTN auprès de la Fédération française de rugby à XIII et entraineur des Bleues. Il situe les objectifs. «Initialement nous voulions valider nos efforts en terminant 5e ou 4e de cette édition alors que nous avions fini 7e sur 8 lors de la précédente Coupe du monde disputée en Australie en 2005 (la coupe du monde a été repoussée d’une année en raison des Jeux d Londres, NDLR). Mais les problèmes de plusieurs sélections ont dimensionné différemment la compétition (Voir note) qui ne comporte que 4 équipes : les 3 sélections majeures et nous. Ce sera difficile mais nos progrès à tous les niveaux sont indéniables. Il y a 5 ans je n’avais pas un groupe athlétique. Là, je dispose de 23 joueuses qui font de la musculation, qui s’entraînent tous les jours. Nous avons également conclu, depuis deux ans, des rencontres régulières avec l’Angleterre. Nous n’avons pas la pression du résultat mais celle de notre comportement et du contenu de nos matches. De tout façon, nous avons eu les moyens de nous préparer et nous rentrerons pour gagner. ». Du haut de ses 24 ans, la nouvelle capitaine incarne ce ’même pas peur’ des Françaises : « Jouer les grosses nations et commencer par la Nouvelle-Zélande, cela fait au contraire envie. Il nous tarde d’y être. On est confiantes et notre groupe est solidaire, combattif. On va vraiment se donner à fond. » J.C. Tout sur la Coupe du monde La Coupe du monde de Rugby à XIII se tient à Leeds (Angleterre) et la sélection française est la suivante: 23 joueuses (voir liste ci-dessous) issues de 7 clubs différents composent le groupe. Les Françaises auront fort à faire puisque la formule de cette édition 2013 concerne 4 équipes suite aux forfaits pour diverses raisons de la Russie, des Samoa, du pays de Galles et du Tonga. Avec les Bleues ce sont les tenantes du titre Néo-Zélandaises, les Anglaises et les Australiennes qui s’affronteront dans un format de poule unique où tout le monde rencontre tout le monde afin de déterminer la composition de la finale et de la petite finale. Les 23 Françaises : Houita Ben Choug, Sonia Zaghdoudi (Toulouse Ovalie) / Jayne-Marie Bentley, Ambre Decarnin, Delphine Lacoste, Sandrine Lloria, Ludivine Miorin, Alice Varela (Pujols) / Cassandre Campanella, Élisa Ciria, Rachel Cousseau, Angélique Degas, Gaëlle Delas, Mélanie Jean, Anaïs Mikalef (Facture) / Estelle Fauvelle, Maud Signoret, Nazarti Boina (Marseille) / Lauriane Guigue, Mira M’Raidi (XIII Provençal ) / Élodie Pittania (XIII Catalan) / Coralie Maurouard, Audrey Lenet (Lescure). Le staff : Oliver Janzac (manager sportif), Cécile Seghairia (entraîneur), Maxence Rivière (préparateur physique), Yoann Bodier (manager administratif), Guillaume Charavil (physiothérapeute), Éric Guiu (médecin). Le calendrier des rencontres : - 5 juillet au Tetley’s Stadium: Nouvelle-Zélande – France (16h00 locales) et Angleterre – Australie (18h00) - 8 juillet au BigFella’s Stadium : France – Australie (18h00 locales) et Angleterre - Nouvelle-Zélande (10h00 locales) - 11 juillet au LoveRugbyLeague.com Stadium : Nouvelle-Zélande – Australie (18h00 locales) et Angleterre - France (20h00). - 13 juillet au South Leeds Stadium : match pour la 3e place (18h00) - 14 juillet au Headingley Carnegie Stadium: Women’s Rugby League World Cup Final (13h45 locales). Sportiva-infos sera sur place pour faire vivre en direct la Coupe du monde avec notre envoyé spécial

ACTUALITES

Rugby

LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE

Texte: Jacques Cortie / Photo: FFR XIII

L’équipe de France sera bien présente pour la 4e Coupe du monde qui débute le 5 juillet à Leeds. Les Bleues affronteront, en match d’ouverture, les tenantes du titre néo-zélandaises après avoir failli louper ce rendez-vous majeur par manque de financement. Focus sur la solution miracle trouvée grâce à un sponsor, sur l’élan de solidarité de la famille treiziste et interview des principaux acteurs. Sportiva-infos sera sur place à Leeds et vous fera vivre la compétition en direct.

À lire dans notre article les déclarations de Jayne-Marie Bentley capitaine de l’équipe de France, d’Olivier Janzac entraîneur principal, de Yoann Bodier chef de délégation et de Romain Sort pour Bricomarché-Les Mousquetaires. Vous y trouverez également la liste des 23 joueuses sélectionnées et la composition du (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. COUPE DU MONDE: UNE HISTOIRE IRLANDAISE (2/2)

  2. Coupe du Monde: Une histoire Irlandaise (1/2)

  3. RUGBY : FIN DU RÊVE POUR LES BLEUES

  4. RUGBY : ÉTAT DES LIEUX AVANT LA COUPE DU MONDE

  5. LA FRANCE 4e DU CLERMONT SEVENS !

  6. L’HISTOIRE PASSIONNÉE DES BALLES OVALES

  7. CHEROUK ENVOIE DU SON, LES FILLES ENVOIENT DU JEU

  8. RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE

  9. L’ESPAGNE REJOINT LA FRANCE À RIO…

  10. GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…

  11. LES BLEUES REMPORTENT LE 6 NATIONS, GAËLLE MIGNOT RACONTE

  12. CARLOS ZALDUENDO : « 6 ET PEUT-ÊTRE 8 NATIONS POUR LE PROCHAIN MONDIAL »

  13. L’USAP, FORFAIT GÉNÉRAL

  14. QUAND L’ÉQUIPE DE FRANCE TIENT TÊTE À L’ANGLETERRE…

  15. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2

  16. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 1/2

  17. LES BLEUES AUX PORTES DE L'OLYMPE

  18. UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE XV DE FRANCE

  19. RENDEZ-VOUS EN 2017... MAIS OÙ ?

  20. « MÉDIATIQUEMENT, IL N'Y AVAIT RIEN »

  21. RDV À JEAN-BOUIN !

  22. RUGBY À XV ET SEVENS : LA COHABITATION, JUSQU’OÙ ?

  23. FRANCE ? NOUVELLE-ZÉLANDE ? ANGLETERRE ?

  24. COUPE DU MONDE : À QUI LA 7e LEVÉE ?

  25. FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !

  26. CLÉMENCE, 16 ANS, ARBITRE

  27. COUPE DU MONDE (4/4) : LES AUSTRALIENNES CHAMPIONNES, LES FRANÇAISES AUSSI !

  28. COUPE DU MONDE (3/4) : LA FRANCE 4e NATION MONDIALE

  29. AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE (2/4) : SCÈNES D’AVANT LE MATCH POUR LA 3e PLACE

  30. AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE (1/4): CONTRE L’ANGLETERRE À BATLEY

  31. SOUS LES PALMIERS, LA RAGE

  32. « TRAVAILLER LE PHYSIQUE EN VUE DE LA COUPE DU MONDE »

  33. Comment s'extirper (de justesse) des griffes des Eagles

  34. USA-FRANCE À LOS ANGELES: «UNE FORTE MAIS SAINE RIVALITÉ»

  35. TOP 10: LE LMRCV VEUT BOUSCULER LA TRADITION

  36. SEVENS : LES DÉFIS DES FRANÇAISES

  37. LE TOURNOI DES SIX NATIONS SACRIFIÉ, LE RUGBY À XV MENACÉ

  38. SIX NATIONS : BILAN ET CHAMBOULEMENT

  39. ET LA COUPE DU MONDE AU FAIT ?

  40. STADE DE FRANCE ET COUPE DU MONDE

  41. OÙ VA L’OVALIE ? (2/2) LE 13, UN RUGBY VITAL

  42. OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR

Facebook Twitter