SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2015-05-23 00:00:00
    • SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2
    • Rugby
    • voir
    • RUGBY A SEPT, 2e partie. Ce vendredi et samedi, Sportiva-infos vous propose de suivre en continu le tournoi de sevens d'Amsterdam, le sixième et dernier des World Series 2014-2015. Aux Pays-Bas, l'enjeu est primordial puisque la France brigue le 4e et dernier sésame olympique via cette compétition. Compte-rendus, réactions, feuilles de matchs, sons, photos, la totale durant ces deux jours ! 4e acte : pas de miracle face au Canada La nuit n'a pas suffi... Au lendemain d'une première journée difficile à Amsterdam, les esprits endoloris de l'équipe de France de rugby à sept n'ont pu se remobiliser. Ce samedi matin, il y avait un quart de finale face au Canada. Mais avant, il y avait ceux de l'Angleterre et des États-Unis, deux matchs remportés par les rivaux des Bleues pour la qualification olympique. Deux mauvaises nouvelles à ajouter au moral déclinant des Françaises, qui allaient devoir trouver des ressources inédites pour réaliser l'exploit. Celles-ci ne se sont jamais manifesté. Pis, l'équipe de France n'a jamais semblé en capacité de rivaliser avec les coéquipières de Magali Harvey. Cinq essais encaissés (Kalvujee, Landry, Marchak, Paquin, Steacy) une défaite cinglante 33-0 et une assurance tristement officialisée : les Bleues sont à présent hors course pour décrocher le 4e et dernier billet pour les JO offerts à l'occasion de cette manche finale des World Series. Déjà, Fanny Horta, la capitaine, a semblé vouloir reconcentrer ses troupes dans cette optique dans son discours d'après-match. Une prise de parole ferme pour bien terminer cette journée afin de basculer un minimum sereinement vers les championnats d'Europe, les Grand Prix Series en deux nouvelles étapes : à Kazan puis à Brive... Une nouvelle aventure avant laquelle le staff devra se pencher sur la convalescence des joueuses blessées (Shannon Izar et Jennifer Troncy devraient être rétablies) et la désillusion cumulée lors de ces World Series. Écoutez la réaction de David Courteix (entraîneur des Bleues) : 5e acte : sans enjeu, la vie est plus triste Le billet olympique reporté, l'équipe de France a poursuivi le tournoi afin de définir son classement final. Une drôle de torture sans réel enjeu pour les Bleues que de se mesurer à l'Espagne, rival annoncé pour les championnats d'Europe, et la Nouvelle-Zélande, lauréate du classement général des World Series, pour mesurer ce qui reste d'envie et de forces. Face aux Ibères, la première mission est remplie bon gré mal gré. Une victoire 19-26 arrachée dans les derniers instants de la partie sur un essai de Christelle Le Duff. Une match yo-yo, où les Françaises ont d'abord marqué deux essais, puis en ont encaissé trois, avant d'en mettre deux nouveaux... Tellement symbolique des montagnes russes émotionnelles de la saison tricolore dans les World Series. C'est donc pour une 5e place, face à l'ogre néo-zélandais, sur courant alternatif depuis avoir assuré sa qualification, que va se terminer le voyage néerlandais. L'espoir de faire de cette rencontre le premier remontant nécessaire pour entamer la phase de remotivation n'a duré qu'un temps, un peu de 2 minutes, le temps pour Camille Grassineau de tromper la vigilence des Blacks. La suite est moins tendre : sept essais et un revers 35-5... Le soleil dans le visage, c'est peut-être en spectatrices que les Françaises ont vécu le meilleur moment de leur samedi à Amsterdam. Quand l'Angleterre a battu les États-Unis pour la 3e place, qualification olympique à la clé, les yeux de certaines se sont éclairées à l'idée de savoir qu'elles n'auraient pas à se soucier du sept anglais à Kazan et à Malemort pour le championnat d'Europe. Une consolation digne d'intérêt alors que le seul vainqueur des Grand Prix Series bénéficiera d'une qualification pour Rio. Encore faut-il que les Bleues parviennent à éviter l'écueil londonien répété en terre néerlandaise : ne pas être tétaniser par l'enjeu, aussi immense soit-il. Réaction : David Courteix : : «Dans l'ardeur défensive et dans l'état d'esprit ou d'entreprise, c'était mieux face à l'Espagne. Après, cela manquait comme tout au long des deux jours de justesse technique, de bonne gestion du ballon quand on l'avait. On s'est même un petit peu déréglé sur des conquêtes. C'était un week-end sans. Les filles ont donné tout ce qu'elles avaient pour des raisons variées liées à l'enjeu de l'événement. On s'est totalement contracté à Londres et ici (à Amsterdam), sauf que c'était pire ici. Cela donne un mauvais tournoi. Les filles ont tout donné, mais celui qui doit se poser des questions, c'est moi.» Les résultats Quarts de finale de la Cup : Australie – Angleterre 31-0, Angleterre – Nouvelle-Zélande 17-14, États-Unis – Espagne 38-10, Canada – France 33-0.

ACTUALITES

Rugby

SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 2/2

Texte, photo et son : Christophe Lemaire, envoyé spécial à Amsterdam (Pays-Bas).

RUGBY A SEPT, 2e partie. Ce vendredi et samedi, Sportiva-infos vous propose de suivre en continu le tournoi de sevens d'Amsterdam, le sixième et dernier des World Series 2014-2015. Aux Pays-Bas, l'enjeu est primordial puisque la France brigue le 4e et dernier sésame olympique via cette compétition. Compte-rendus, réactions, feuilles de matchs, sons, photos, la totale durant ces deux jours !

4e acte : pas de miracle face au Canada

La nuit n'a pas suffi... Au lendemain d'une première journée difficile à Amsterdam, les esprits endoloris de l'équipe de France de rugby à sept n'ont pu se remobiliser. Ce samedi matin, il y avait un quart de finale face au Canada. Mais avant, il y avait ceux de l'Angleterre et des États-Unis, deux matchs remportés par les rivaux des Bleues pour la qualification olympique. Deux (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. COUPE DU MONDE: UNE HISTOIRE IRLANDAISE (2/2)

  2. Coupe du Monde: Une histoire Irlandaise (1/2)

  3. RUGBY : FIN DU RÊVE POUR LES BLEUES

  4. RUGBY : ÉTAT DES LIEUX AVANT LA COUPE DU MONDE

  5. LA FRANCE 4e DU CLERMONT SEVENS !

  6. L’HISTOIRE PASSIONNÉE DES BALLES OVALES

  7. CHEROUK ENVOIE DU SON, LES FILLES ENVOIENT DU JEU

  8. RUGBY À XIII : L’ÉQUIPE DE FRANCE PRIVÉE DE COUPE DU MONDE

  9. L’ESPAGNE REJOINT LA FRANCE À RIO…

  10. GRANDE PREMIÈRE POUR L’AUSTRALIE, LA FRANCE NE DÉCOLLE PAS…

  11. LES BLEUES REMPORTENT LE 6 NATIONS, GAËLLE MIGNOT RACONTE

  12. CARLOS ZALDUENDO : « 6 ET PEUT-ÊTRE 8 NATIONS POUR LE PROCHAIN MONDIAL »

  13. L’USAP, FORFAIT GÉNÉRAL

  14. QUAND L’ÉQUIPE DE FRANCE TIENT TÊTE À L’ANGLETERRE…

  15. SEVENS : LE TOURNOI D'AMSTERDAM EN CONTINU 1/2

  16. LES BLEUES AUX PORTES DE L'OLYMPE

  17. UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE XV DE FRANCE

  18. RENDEZ-VOUS EN 2017... MAIS OÙ ?

  19. « MÉDIATIQUEMENT, IL N'Y AVAIT RIEN »

  20. RDV À JEAN-BOUIN !

  21. RUGBY À XV ET SEVENS : LA COHABITATION, JUSQU’OÙ ?

  22. FRANCE ? NOUVELLE-ZÉLANDE ? ANGLETERRE ?

  23. COUPE DU MONDE : À QUI LA 7e LEVÉE ?

  24. FINALE À XIII: LES PATRONNES C'EST LES FILLES DE FACTURE-BIGANOS !

  25. CLÉMENCE, 16 ANS, ARBITRE

  26. COUPE DU MONDE (4/4) : LES AUSTRALIENNES CHAMPIONNES, LES FRANÇAISES AUSSI !

  27. COUPE DU MONDE (3/4) : LA FRANCE 4e NATION MONDIALE

  28. AVEC L'ÉQUIPE DE FRANCE (2/4) : SCÈNES D’AVANT LE MATCH POUR LA 3e PLACE

  29. AVEC L’ÉQUIPE DE FRANCE (1/4): CONTRE L’ANGLETERRE À BATLEY

  30. LES BLEUES MOTIVÉES POUR "LEUR" COUPE DU MONDE

  31. SOUS LES PALMIERS, LA RAGE

  32. « TRAVAILLER LE PHYSIQUE EN VUE DE LA COUPE DU MONDE »

  33. Comment s'extirper (de justesse) des griffes des Eagles

  34. USA-FRANCE À LOS ANGELES: «UNE FORTE MAIS SAINE RIVALITÉ»

  35. TOP 10: LE LMRCV VEUT BOUSCULER LA TRADITION

  36. SEVENS : LES DÉFIS DES FRANÇAISES

  37. LE TOURNOI DES SIX NATIONS SACRIFIÉ, LE RUGBY À XV MENACÉ

  38. SIX NATIONS : BILAN ET CHAMBOULEMENT

  39. ET LA COUPE DU MONDE AU FAIT ?

  40. STADE DE FRANCE ET COUPE DU MONDE

  41. OÙ VA L’OVALIE ? (2/2) LE 13, UN RUGBY VITAL

  42. OÙ VA L’OVALIE ? (1/2) LES CLIGNOTANTS VERTS DE LA FFR

Facebook Twitter