SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2017-01-31 00:00:00
    • KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON
    • Tennis
    • voir
    • TENNIS. Pour les amateurs de la petite balle jaune, le tennis, ce week-end, de fin janvier, se passait à Melbourne pour l’Open d’Australie... mais pas seulement ! À Andrézieux-Bouthéon, du 23 au 29, le tennis au féminin avait un rendez-vous exclusif : ça a cogné dur entre filles et Anett Kontaveit en a profité pour remporter, avec la manière, un tournoi dont la finale, disputée contre Ivana Jorovic, a été un modèle du genre. Sportiva présente le compte-rendu d’un tournoi devenu essentiel. (article de 5824 signes) Certaines finales tournent parfois à la formalité. Ce ne fut pas du tout le cas pour celle de la 7e édition de l’Engie Open Andrézieux-Bouthéon 42 (région Auvergne-Rhône Alpes), entre l’Estonienne Anett Kontaveit, arrivée tout droit d’Australie et qui avait déjà donné du fil à retordre à Caroline Garcia au tournoi de Luxembourg en octobre dernier, et Ivana Jorovic, la tombeuse de Pauline Parmentier à Croissy-Beaubourg, en mars dernier. La différence ? Côté garde-robe, la même jupette couleur pêche et le haut bleu ciel. Côté raquette, quelle belle agressivité ! «Ce fut une finale de battantes, qui ne lâchent rien et vont jusqu’au bout», se félicite Estelle Verney-Carron, directrice du tournoi. «Avec un bel état d’esprit de concentration. Avant le match, elles étaient imperturbables» ajoutait encore Verney-Carroni. Le 3e set qui aurait été une apothéose… Une finale de près de deux heures, en forme de course-poursuite entre les deux joueuses. D’entrée de jeu, Anett Kontaveit prend les devants (3-0). Ivana Jorovic débreake 2-3, puis 3-4 et 4-5, avant de concéder le premier set 6-4. Même scénario, ou presque, dans la deuxième manche : Anett Kontaveit devance, 4-3, Ivana Jorovic qui recolle au score pour égaliser à chaque fois, 4-4, 5-5 puis 6-6. Enfin, même course-poursuite dans le tie-break qui se termine en 7-5. «On attendait le 3e set, reconnaît Estelle Verney-Carron. Si Anett Kontaveitt a gagné, je crois vraiment aux deux pour entrer dans le top 100. On va les suivre de près !» Une vraie finale, donc, qui a régalé le public du Palais des Sport d’Andrézieux-Bouthéon, une superbe structure indoor. Côté dollars, Andrézieux-Bouthéon mieux que la Floride ! Ce fut une belle finale et Andrézieux-Bouthéon a vraiment le vent en poupe. Sur le circuit ITF féminin, le tournoi de Floride était jusqu’alors le tournoi le mieux doté au monde (en ce qui concerne la dernière semaine de janvier), avec ses 50000 dollars. Or, l’an dernier, la Floride a vu apparaître un concurrent : Andrézieux-Bouthéon ! Cette année, Whesley Chapel a dû réduire la voilure pour devenir un tournoi à 25000 dollars. Résultat ? Andrézieux-Bouthéon, est passé en pole position. «En 2015, nous étions un ITF à 25000 dollars. En 2016 nous sommes passés à 50000 dollars : nous n’allions pas rétrograder, juste après avoir doublé la mise !», souligne Estelle Verney-Carron. De fait, le cahier des charges 2017 de l’ITF impose aux tournois des prize moneys majorés. «Les ITF féminins sont moins bien dotés que les ITF masculins. Il est normal que les filles vivent», estime la directrice de l’Engie Open Andrézieux-Bouthéon 42, «même si ce n’est pas facile financièrement pour les organisateurs». Mickael Llodra : « Oui au tennis féminin ! » Il se fera «un plaisir de revenir l’an prochain». Parrain pour la première fois d’un tournoi de tennis féminin, Mickaël Llodra, a choisi de passer son dimanche à Andrézieux-Bouthéon : le matin, en tapant la balle avec des enfants et en leur donnant des conseils. L’après-midi pour «apprécier cette finale». Résultat ? Il compte revenir l’an prochain ! «On voulait changer, qu’un homme soit parrain d’un tournoi féminin», précise Estelle Verney-Carron. «Il a d’emblée accepté. Ce fut un très bon parrain.» Lou Brouleau, du bon boulot ? Andrézieux-Bouthéon 2017 aura aligné des joueuses qui frappent à la porte du top 100, à commencer par l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, 106e au classement WTA. Côté Françaises, les espoirs ont, en l’occurrence, reposé sur les jeunes épaules de Lou Brouleau. La 411e joueuse mondiale n’a pas si mal géré sa wild card, en se hissant en quarts de finale. En revanche, Fiona Ferro (242e WTA) et Sherazad Reix (253e WTA) ont buté plus en amont dans le tournoi. «J’espère que d’autres tournois vont aussi lui offrir une wild card», soulignait Estelle Verney-Carron, à propos de cette dernière joueuse. «Il lui faut acquérir de l’expérience.» Les résultats : Simple > Finale : Ivana Jorovic (SRB, 151e WTA) - Anett Kontaveit (EST, 111e WTA) : 6-4, 7-6 > Demi-finales : Anett Kontaveit (EST, 111e WTA) - Amra Sadikovic (SUI, 185e WTA) : 6-1, 6-2. Ivana Jorovic (SRB, 151e WTA) - Tereza Smitkova (RTC, 172e WTA) : 6-2, 6-1. > Quarts de finale : Amra Sadikovic (SUI, 185e WTA) - Laura Robson (GBR, 221e WTA) : 7-6, 6-3. Anett Kontaveit (Est, 111e WTA) - Tamara Korpatsch (ALL, 156e WTA) : 7-5, 6-3. Tereza Smitkova (RTC, 172e WTA) - Lou Brouleau (FRA, 411e WTA) : 6-4, 6-3. Ivana Jorovic (SRB, 151e WTA) - Tereza Martinkova (RTC, 163e WTA) : 6-3, 2-6, 6-4. Double > Finale : Nicola Geuer (ALL) + Anna Zaja (GER) vs Ana Bogdan (ROU) + Ioana Loredana Rosca (ROU) : 6-3, 3-2 (abandon). > Demi-finales : Ana Bogdan (ROU) + Ioana Loredana Rosca (ROU) vs Xenia Knoll (SUI) + Lenka Kuncikova (RTC) : 6-2, 6-4. Nicola Geuer (ALL) + Anna Zaja (ALL) vs Anna Kalinskaya (RUS) + Lidzyia Marozava (BLR) : 6-3, 7-5. > Quart de finales : Xenia Knoll (SUI) + Lenka Kuncikova (RTC) vs Laura Robson (GBR) + Bibiane Schoofs (PB) : 6-4, 6-7, {10-4}. Ana Bogdan (ROU) + Ioana Loredana Rosca (ROU) vs Chloé Paquet (FRA) + Rebecca Sramkova (SRB) : 6-2, 6-7, {10-7}. Nicola Geuer (ALL) - Anna Zaja (Ger) vs Quirine Lemoine (PN) + Cornelia Lister (SUE) : 6-4, 6-2. Anna Kalinskaya (RUS) + Lidzyia Marozava (BLR) vs Akgul Amanmuradova (OUZ) + Ekaterine Gorgodze (GEO) : 6-3, 6-4. Texte et résultats : P.M. / Sportiva.

ACTUALITES

Tennis

KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

Texte et résultats : Pascale Marccagi. Image: Montage Sportiva

TENNIS. Pour les amateurs de la petite balle jaune, le tennis, ce week-end, de fin janvier, se passait à Melbourne pour l’Open d’Australie... mais pas seulement ! À Andrézieux-Bouthéon, du 23 au 29, le tennis au féminin avait un rendez-vous exclusif : ça a cogné dur entre filles et Anett Kontaveit en a profité pour remporter, avec la manière, un tournoi dont la finale, disputée contre Ivana Jorovic, a été un modèle du genre. Sportiva présente le compte-rendu d’un tournoi devenu essentiel. (article de 5824 signes)

Certaines finales tournent parfois à la formalité. Ce ne fut pas du tout le cas pour celle de la 7e édition de l’Engie Open Andrézieux-Bouthéon 42 (région Auvergne-Rhône Alpes), entre l’Estonienne Anett Kontaveit, arrivée tout droit d’Australie et qui avait déjà donné du fil à (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. BIARRITZ : MIHAELA BUZARNESCU, LE JACKPOT !

  2. LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE

  3. À DENAIN LES JAPONAISES PERFORMENT ET LINA GJORCHESKA AUSSI

  4. PATTY SCHNYDER, RETOUR GAGNANT SUR LA TERRE PÉRIGOURDINE

  5. MONTPELLIER : LES JAPONAISES SE FONT LE DOUBLE !

  6. JASMINE PAOLINI, ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT ?

  7. CAROLINE GARCIA, LE PLAISIR MALGRÉ LA DÉFAITE

  8. 2E TOUR: QUI DANS LE SILLAGE DE MLADENOVIC ?

  9. BYUYKAKCAY, LA VALEUR MONTANTE DU TENNIS TURC

  10. UN TIRAGE AU SORT CHIC ET CHOC !

  11. RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

  12. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  13. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  14. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  15. EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

  16. MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

  17. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  18. GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

  19. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  20. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  21. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  22. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  23. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  24. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  25. PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

  26. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  27. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  28. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  29. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  30. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  31. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  32. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  33. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  34. ALSACE, TERRE FERME

  35. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  36. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  37. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  38. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  39. À BIENTÔT, KRISTINA !

  40. PAR ICI LA SORTIE !

  41. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  42. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  43. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  44. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  45. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  46. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  47. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  48. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  49. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  50. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  51. LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

  52. SARAH EN SON JARDIN

  53. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  54. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter