SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2017-03-06 00:00:00
    • GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL
    • Tennis
    • voir
    • TENNIS. Pauline Parmentier peut être fière de sa cousine : en s'offrant le 6e Engie Open de la Ville de Mâcon (27 février - 5 mars), Mallaurie Noël signe sa véritable entrée sur le circuit ITF. Le déclic ? En quarts de finale, Mallaurie Noël (1180e Wta) a sauvé huit balles de match contre Diana Marcinkevica (300e Wta). Avant de s 'adjuger le Tournoi. Une carrière a commencé… (Article de 4 500 signes en accès libre). C'est toute la difficulté de l'exercice : évoluer à l'échelon national, et trouver le moyen de gagner des points au classement Wta en jouant les tournois ITF. A ce titre, c'est une jolie performance, que vient de réaliser Mallaurie Noël, 35e joueuse française, sociétaire du Tennis Entente Yonnaise, en remportant un tournoi alors qui affichait quatre têtes de série installées dans le Top 300. La finale s'est décidée en sa faveur face à une autre joueuse issue des qualifications : l’Italienne Ludmilla Smasonova. Le gros déclic du 1/4 de finale Pas facile, y compris mentalement, de jouer des adversaires mieux classées que soi de plus et qui évoluent à 500 places au niveau du classement Wta. En quarts de finale, Mallaurie Noël ne s'en est, pour autant, pas laisser compter : après avoir sauvé huit balles de match, elle est venue à bout de Diana Marcinkevica, la tête de série du tournoi (300e Wta) : «Ce fut le déclic. Un gros déclic pour elle », s'enthousiasmait Pierre-Michel Barbier, le directeur du Tournoi. Lors de la finale, la joueuse yonnaise a également tordue le cou aux classement et aux bienséances : menée 0-2 d'entrée de jeu au premier set, elle reprend cependant les devants pour mener 5-4. Ludmilla Smasonova s'offre alors un jeu blanc sur son service, pour égaliser puis inverser la tendance. Mais Mallaurie Noël mène le deuxième set tambour-battant : 5-0 ! Le public s'attendait à un score sévère pour l’Italienne, qui a alors profité des fautes directes commises par Mallaurie Noël. La Française place alors deux aces aux bons moments, avant de s’emparer du service de l’Italienne. Aravane Rezaï : retour pas encore gagnant… Il y avait eu du tweet ! La simple annonce du retour d'Aravane Rezaï avait fait frémir les réseaux sociaux : « Aravane revient ! », lisait-on sur Twitter. Un plaisir. Mais, telle l'hirondelle, le petit oiseau n'a pas encore annoncé le printemps : « Mais elle peut rapidement intégrer le Top 300 », observe Pierre-Michel Barbier. Un tour de chauffe donc, que la venue de la stéphanoise et franco-iranienne. Mais le joug paternel est une histoire ancienne, c'est l'essentiel : « Elle a gardé un très bon plan de frappe. Les matchs vont la remettre en selle. » Oubliée, son élimination au premier tour des qualifications de Mâcon par la Suisse Suzan Bandecchi (948e Wta- 3-6, 6-3, 6-3) ? «Son résultat ne l'a pas déçue », commente encore Pierre-Michel Barbier. Pendant que se jouait la finale de Mâcon, Rezaï abandonnait au deuxième tour des qualifications d'Amiens, contre la jeune Schena Benamar (45e française) : «les 5-6 premiers tournois seront difficiles, mais elle intégrera, à terme, le Top 200 ou 300 », observait après cet abandon Barbier. Mâcon, 15 000 dollars non enclavés Jusqu'à la fin mars, c'est donc la saison « indoor », sur dur ou sur résine couverte. Sur le surface dure de Mâcon, doté de 15 000 dollars, qui vient ? Les Françaises, bien sûr; les Italiennes, les Suisses. Parfois pour une raison frappée au coin du bon sens: le TGV. « Nous sommes à 1h15 de la Suisse, à 2h de l'Italie, à 1h45 de Marseille et à 2heures de Paris. » analyse le directeur du Tournoi, qui connaît ses fiches ferroviaires par cœur. Un atout prosaïque qui compte, dans le budget des joueuses au-delà de la 300e place. Tous les résultats Simple : -Finale : Mallaurie Noël (1104e Wta, Fra) - Ludmilla Smasonova (767e Wta, Ita) : 7-5, 6-2 -Demi-finales: Mallaurie Noël (1104e Wta, Fra) - Elixane Lechemia (358e Wta, Fra):6-3, 6-0 Gaëlle Desperrier (Fra) - Ludmilla Smasonova (767e WTA, ITA) : 7-5, 4-6, 6-2 -Quarts de finale : Mallaurie Noël (1104e Wta, Fra) - Diana Marcinkevica (307e Wta, Lat) : 2-6, 7-6 (7), 6-2 Elixane Lechemia (358e Wta, Fra) - Ekaterina Kazionova (577e Wta, Rus) : 6-4, 7-5 Ludmilla Smasonova (767e Wta, Ita) - Alice Matteucci (Ita) : 6-4, 6-4 Gaëlle Desperrier (Fra) - Camilla Rosatello (339e Wta, Ita) : 6-1, 6-1 Double : -Finale : Ilona Kremen (Blr) + Diana Marcinkevica (Lat) vs Alice Matteucci (Ita) + Camilla Rosatello (Ira) : 6-7 (5), 7-6 (10- 4) -Demi-finales : Ilona Kremen (Blr) + Diana Marcinkevica (Lat) vs Mathilde Arminato (Fra) + Elixane Lechemia (Fra) : 7-5, 2-6 (10-8) Alice Matteucci (Ita) + Camilla Rosatello (Ita) vs Manon Arcangioli (Fra) + Sarah Beth Grey (Grb) : 6-4, 6-2 -Quarts de finale : Ilona Kremen (Blr) + Diana Marcinkevica (Lat) vs Ekaterina Kazionova (Rus) + Alina Silich (Rus) : 4-6, 6-0 (11-9) Mathilde Arminato (Fra) + Elixane Lechemia (Fra) vs Vivian Heisen (Ger) + Katarina Hering (Ger) : 7-5, 6-3 Manon Arcangioli (Fra) + Sarah Beth Grey (Grb) vs Deborah Chiesa (Ita) + Naima Karamoko (Sui) : 7-6 (4), 6-3 Alice Matteucci (Ita) + Camilla Rosatello (Ita) vs Karen Barotza (Den) + Manon Léonard (Fra) : 6-4, 7-6 (5). P.M./Sportiva-infos

ACTUALITES

Tennis

GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

Texte : Pascale Marcaggi. Photo : Open de la Ville de Mâcon

TENNIS. Pauline Parmentier peut être fière de sa cousine : en s'offrant le 6e Engie Open de la Ville de Mâcon (27 février - 5 mars), Mallaurie Noël signe sa véritable entrée sur le circuit ITF. Le déclic ? En quarts de finale, Mallaurie Noël (1180e Wta) a sauvé huit balles de match contre Diana Marcinkevica (300e Wta). Avant de s 'adjuger le Tournoi. Une carrière a commencé… (Article de 4 500 signes en accès libre).

C'est toute la difficulté de l'exercice : évoluer à l'échelon national, et trouver le moyen de gagner des points au classement Wta en jouant les tournois ITF. A ce titre, c'est une jolie performance, que vient de réaliser Mallaurie Noël, 35e joueuse française, sociétaire du Tennis Entente Yonnaise, en remportant un tournoi alors qui affichait quatre têtes de série installées dans (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. Daniela Seguel, une histoire chilienne

  2. Alizé Cornet rattrapée par le code mondial anti-dopage

  3. Monica Niculescu l’emporte à Limoges

  4. À NANTES, KANEPI, EX N° 15 MONDIALE, ENVOIE DU LOURD !

  5. À POITIERS, MIHAELA BUZARNESCU BRULE LA POLITESSE AU TOP 100

  6. OPEN ENGIE DE TOURAINE : TEREZA SMITKOVA PLUS FORTE QUE MYRTILLE GEORGES

  7. MYRTILLE GEORGES, PATRONNE À LA MAISON

  8. VAINQUEURE À CLERMONT, VERA LAPKO C'EST L’AVENIR !

  9. À ST MALO, POLONA HERCOG EST LA PLUS FORTE

  10. BIARRITZ : MIHAELA BUZARNESCU, LE JACKPOT !

  11. LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE

  12. À DENAIN LES JAPONAISES PERFORMENT ET LINA GJORCHESKA AUSSI

  13. PATTY SCHNYDER, RETOUR GAGNANT SUR LA TERRE PÉRIGOURDINE

  14. MONTPELLIER : LES JAPONAISES SE FONT LE DOUBLE !

  15. JASMINE PAOLINI, ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT ?

  16. CAROLINE GARCIA, LE PLAISIR MALGRÉ LA DÉFAITE

  17. 2E TOUR: QUI DANS LE SILLAGE DE MLADENOVIC ?

  18. BYUYKAKCAY, LA VALEUR MONTANTE DU TENNIS TURC

  19. UN TIRAGE AU SORT CHIC ET CHOC !

  20. RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

  21. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  22. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  23. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  24. EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

  25. MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

  26. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  27. KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

  28. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  29. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  30. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  31. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  32. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  33. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  34. PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

  35. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  36. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  37. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  38. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  39. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  40. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  41. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  42. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  43. ALSACE, TERRE FERME

  44. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  45. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  46. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  47. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  48. À BIENTÔT, KRISTINA !

  49. PAR ICI LA SORTIE !

  50. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  51. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  52. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  53. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  54. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  55. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  56. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  57. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  58. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  59. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  60. LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

  61. SARAH EN SON JARDIN

  62. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  63. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter