SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2017-03-29 00:00:00
    • MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE
    • Tennis
    • voir
    • TENNIS. Aussi battante sur le court qu’accessible au Club House, Marine Partaud, 22 ans, a défait la finaliste de Gonesse, Priscilla Heise, pour s'imposer au tournoi du Havre (28e Open du Havre 20-26 mars 2017, terre battue indoor) 6-1, 7-5. Elle réalise ainsi la 3e levée tricolore sur un tournoi ITF depuis le début de l’année. Compte-rendu Sportiva et tous les résultats de la semaine havraise. (Article de 3 600 signes). C'est ce qui s'appelle l'art de défaire le jeu adverse. Le jeu « moins technique Priscilla Heise, mais plus réfléchi de Marine Partaud lui a permis de l’emporter », commente le directeur du tournoi Michel Ruiz. Dans cette finale franco-française Priscilla Heise « a peut-être ressenti la fatigue de douze matchs en deux semaines… ». C’était sur cette finale maritime la domination d’un jeu varié, de la part d'une joueuse battante et hargneuse sur le court autant que apaisée en dehors. Jamais deux sans trois, et même plus encore ? Il semble que 2017 a bien d’autres vents porteurs que la saison précédente pour le tennis féminin français. Alors que Kristina Mladenovic signe son entrée dans le Top 20 (vainqueure à Saint-Pétersboug, finaliste à Acapulco, demi-finaliste à Indian Wells), les tournois ITF hexagonaux se suivent et prennent un cours bien meilleurs à l’an passé : après Mallaurie Noël (à Mâcon), Audrey Albié (à Amiens), voici donc une nouvelle victoire au Havre avec Marine Partaud. Le Havre port d'attache du tennis et du sport De quoi, en tout cas, corroborer les propos de Michel Ruiz, juste avant le tournoi : « Nous avons eu presque toutes les joueuses françaises ! » Et pour cause : 28 édition ! Bien des joueuses de cette édition n'étaient pas encore nées, que cet ancien joueur rangeait sa raquette pour cause de mal de dos, et lançait le premier tournoi ITF féminin hexagonal : « Oui, nous sommes le doyen des tournois ITF féminins de France », relate-t-il de sa voix chaude, « mais cela n'est pas propre au tennis. Le Havre a le plus ancien club de football, mais aussi de rugby et de voile. » Michel Ruiz feuillette à plaisir l'album de famille : « Marion Bartoli, Stéphanie Foretz, Amélie Mauresmo, Alizé Cornet, Alexandra Fusaï (Ndlr : on se souvient de la glorieuse Fed Cup 1997 avec la paire de double Alexandra Fusaï- Nathalie Tauziat et Yannick Noah comme capitaine) qui dirige aujourd'hui le haut niveau féminin). Presque toutes sont passées par Le Havre sauf celles qui n'aiment pas la terre battue comme Océane Dodin et sauf celles qui vont très vite chercher des points au classement WTA ailleurs comme Kristina Mladenovic et Caroline Garcia.» Au pays des dockers, la fidélité n'est pas un vain mot. Il y a celles qui aiment à y revenir : 19 ans après sa première prestation au Havre, Julie Coin (ex-64e WTA) est revenue jouer en double, pour le plaisir. Un tour de passé (6-1, 6-1) contre la paire française de la génération 2000 Marie Mattel-Alice Robbe, avant de s'incliner en quarts. Dotation en hausse Le tennis s'est mondialisé ? Bien sûr et pour la première fois, une ressortissante du sultanat d'Oman, Fatma Al Nabhani (416e WTA, 9 titres en simple, 11 titres en double sur le circuit ITF) était au Havre : « elle est venue avec sa maman, toutes les deux sont très sympathiques », s'est réjoui le directeur-fondateur du tournoi. Hormis quatre années où l'Open de Mâcon était un 25 000 dollars (1990-1994), le tournoi est resté dans la catégorie la plus modeste du circuit : «nous n'avons pas les moyens de faire autrement », même si la hausse du prize money cette année, a paru légitime : « cela fait 28 ans que les joueuses font des efforts. Il était normal d'augmenter un peu la dotation (Ndlr: de 10 000 à 15 000 dollars). La FFT et la ville du Havre nous ont soutenus.» Le fléau des parieurs-tricheurs « C'est la première fois que nous voyons cela. Il faut que l'on surveille. Cela nous arrive donc aussi», s'indigne Michel Ruiz. Lors des quarts de finale, Nicolas Peigné le juge-arbitre du tournoi, a constaté la présence de cinq parieurs-tricheurs : « C'est un gros fléau. Ces gens jouent en direct sur des sites de paris sportifs. En étant sur place, cela leur permet d'avoir l'information plus rapidement, quand une balle est faute, et avant même que l'arbitre puisse annoncer le score et mettre le point en direct sur internet. Ce sont des réseaux que l'on essaie de traquer. Cela fait quelques années, et même les petits tournois commencent à être touchés », rapportait le juge arbitre Nicolas Peigné à nos confrères de Normandie Actu. P.M. (texte, interview et compilation résultats) Tous les résultats du simple : >Finale : Marine Partaud (628e WTA, Fra) - Priscilla Heise (697e WTA, Fra) : 6-1, 7-5 >Demi-finales: Priscilla Heise (697e WTA, Fra) - Kimberley Zimmermann (418e WTA, Bel) : 6-4, 3-6, 6-3 / Marine Partaud (628e WTA, Fra) - Ganna Poznikhrenko (478e WTA, Ukr) : 2-6, 6-3, 5-4 (retired) >Quarts de finale: Priscilla Heise (697e WTA, Fra) - Théo Gravouil (517e WTA, Fra) : 6-3, 6-1 / Kimberley Zimmermann (418e WTA, Bel) - Ilona Kremen (561e WTA, Blr) : 2-6, 6-3, 6-4 / Ganna Poznikhrenko (478e WTA, Ukr) - Daiana Negreanu (480e WTA, Rou) : 6-3, 6-2 / Marine Partaud (628e WTA, Fra) - Catherine Chantraine (776e WTA, Bel) : 3-6, 6-3, 6-3 Tous les résultats du double : >Finale : Elyne Boeykens (Bel) + Kimberley Zimmermann (Bel) vs Al Nabahni (Oma) + Daiana Negreanu (Rou) : 7-6 (5), 6-3 >Demi-finales : Elyne Boeykens (Bel) + Kimberley Zimmermann (Bel) vs Rosalie van der Hoek (Ned) + Ekaterina Yashina (Rus) : 6-1, 6-1 / Al Nabahni (Oma) + Daiana Negreanu (Rou) vs Ilona Kremen (Blr) + Ganna Poznikhrenko (Ukr) : 5-7, 6-1 (10-7) >Quarts de finale : Rosalie van der Hoek (Ned) + Ekaterina Yashina (Rus) vs Julie Coin (Fra)+ Diane Parry (Fra) : 4-6, 6-4, (10-8) / Elyne Boeykens (Bel) + Kimberley Zimmermann (Bel) vs Alexandra Alina Tincu (Rou) + Gabriela Aura Zarnoveanu (Rou) : 6-1, 6-2 / Al Nabahni (Oma) + Daiana Negreanu (Rou) vs Inès Ibbou (Alg) + Elonora Molinaro (Lux) : 6-4, 6-3 / Ilona Kremen (Blr) + Ganna Poznikhrenko (Ukr vs Martina Colmegna (Ita + Lucrezia Stefanini (Ira) : walkover.

ACTUALITES

Tennis

MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

Texte et interview : Pascale Marcaggi. Photo : DR / Montage Sportiva

TENNIS. Aussi battante sur le court qu’accessible au Club House, Marine Partaud, 22 ans, a défait la finaliste de Gonesse, Priscilla Heise, pour s'imposer au tournoi du Havre (28e Open du Havre 20-26 mars 2017, terre battue indoor) 6-1, 7-5. Elle réalise ainsi la 3e levée tricolore sur un tournoi ITF depuis le début de l’année. Compte-rendu Sportiva et tous les résultats de la semaine havraise. (Article de 3 600 signes).

C'est ce qui s'appelle l'art de défaire le jeu adverse. Le jeu « moins technique Priscilla Heise, mais plus réfléchi de Marine Partaud lui a permis de l’emporter », commente le directeur du tournoi Michel Ruiz. Dans cette finale franco-française Priscilla Heise « a peut-être ressenti la fatigue de douze matchs en deux semaines… ». C’était sur cette finale maritime la domination (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. Monica Niculescu l’emporte à Limoges

  2. À NANTES, KANEPI, EX N° 15 MONDIALE, ENVOIE DU LOURD !

  3. À POITIERS, MIHAELA BUZARNESCU BRULE LA POLITESSE AU TOP 100

  4. OPEN ENGIE DE TOURAINE : TEREZA SMITKOVA PLUS FORTE QUE MYRTILLE GEORGES

  5. MYRTILLE GEORGES, PATRONNE À LA MAISON

  6. VAINQUEURE À CLERMONT, VERA LAPKO C'EST L’AVENIR !

  7. À ST MALO, POLONA HERCOG EST LA PLUS FORTE

  8. BIARRITZ : MIHAELA BUZARNESCU, LE JACKPOT !

  9. LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE

  10. À DENAIN LES JAPONAISES PERFORMENT ET LINA GJORCHESKA AUSSI

  11. PATTY SCHNYDER, RETOUR GAGNANT SUR LA TERRE PÉRIGOURDINE

  12. MONTPELLIER : LES JAPONAISES SE FONT LE DOUBLE !

  13. JASMINE PAOLINI, ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT ?

  14. CAROLINE GARCIA, LE PLAISIR MALGRÉ LA DÉFAITE

  15. 2E TOUR: QUI DANS LE SILLAGE DE MLADENOVIC ?

  16. BYUYKAKCAY, LA VALEUR MONTANTE DU TENNIS TURC

  17. UN TIRAGE AU SORT CHIC ET CHOC !

  18. RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

  19. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  20. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  21. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  22. EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

  23. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  24. GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

  25. KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

  26. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  27. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  28. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  29. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  30. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  31. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  32. PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

  33. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  34. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  35. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  36. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  37. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  38. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  39. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  40. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  41. ALSACE, TERRE FERME

  42. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  43. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  44. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  45. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  46. À BIENTÔT, KRISTINA !

  47. PAR ICI LA SORTIE !

  48. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  49. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  50. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  51. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  52. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  53. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  54. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  55. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  56. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  57. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  58. LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

  59. SARAH EN SON JARDIN

  60. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  61. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter