SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2017-04-02 00:00:00
    • EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG
    • Tennis
    • voir
    • TENNIS. La joueuse russe Ekaterina Alexandrova (106e WTA) remporte le 5e Open Engie de Seine-et-Marne (60 000 dollars; 27mars - 1er avril 2017) contre une autre cogneuse, la néerlandaise Richel Hogenkamp (150e WTA). Un très belle édition, malgré l'élimination prématurée d'Océane Dodin et le forfait sur blessure de Belinda Bencic. (Article de 4 000 signes). «Enorme ! »: au premier étage du club-house de la Ligue de Seine-et-Marne, Antony Facondini de Tennis Land, qui a déjà cordé à Roland Garros, prépare l'ultime des 105 raquettes que lui ont confié les joueusesau long du tournoi : « 30 ! C'est la plus forte tension du tournoi.». Le cordage monofilament en co-polyester de la marque belge 'Luxil' est à destination de la raquette Pro Staff 97 LS d'Ekaterina Alexandrova: un modèle fait pour l’attaque. Une finale de cogneuses « J'adore la surface en dur et cogner. C'est mon jeu», confesse la joueuse russe après cette finale gagnante. La Russe s’est appuyée pour cela sur son service, en claquant des aces en veux-tu, en voilà: deux jeux blancs remportés de cette façon. En face, la Néerlandaise Richel Hogenkam, vainqueure des ITF de Clermont 2014 et 2016, a eu un comportement similaire sur le court : cogner. La différence s’est faite sur la justesse des frappes : quand Ekaterina Alexandrova sait contrôler pour rester dans les limites du court, Richel Hogenkamp arrose à force de cogner. Une finale avec bien peu de montées au filet de part et d'autres, malgré la surface en résine et même si le tie-break du deuxième set a montré la capacité de la Néerlandaise à littéralement renvoyer toutes les balles. La Russe a su accélérer encore, et cela a fini par faire pencher la balance, même si elle a laissé échapper l'occasion de conclure en deux sets. «Une édition pense et réussie» Cette finale, Océance Dodin (tête de série du tournoi et 58e WTA, éliminée au premier tour par la Slovaque Magdalena Rybarikova, 453e WTA en deux sets, 6-4, 6-4) aurait sans doute bien aimé la jouer. Et le match qui, d’avance, faisait saliver tout le monde c’était bien Océane Dodin face à Belinda Bencic, 7e WTA l'an dernier. La Française a donc pris la porte dès le premier tour, et Belinda Bencic, venue chercher des points pour Roland Garros, s’est à nouveau blessée au poignet: « C’est une déception, bien évidemment, mais c'est la loi du sport. Les plus grands tournois voient parfois ainsi des têtes de série tomber prématurément», rappelle Daniel Hette, le Directeur du tournoi, « mais, de toute façon, nous n'aurions pas eu une finale Océane Dodin-Belinda Bencic, puisqu'elles étaient toutes les deux dans la même partie du tableau.» Et d'ajouter quant à la qualité du tournoi: «Nous avons un tableau dense, au-delà de nos espérances.» Un directeur de tournoi qui «ne regrette pas l’absence de Pauline Parmentier. Je l'adore, mais elle serait venue si cela s'était très mal passée pour elle à Miami.» Daniel Hette ne cache pas une grande satisfaction, en tous les cas, après cette édition : «nos partenaires nous suivent : Engie s'est déjà engagé pour 2018. Sincèrement, après chaque édition, je m'interroge toujours pour savoir si on va pouvoir continuer. Là, j'ai la certitude qu'il y aura une édition 2018. » Anne Lasserre-Ulrich en superviseure du tournoi Seule femme en France juge arbitre internationale et première femme à avoir arbitré une finale hommes d'un tournoi du grand-chelem, Anne Lasserre-Ulrich a supervisé l'Open de Seine-et-Marne pour la cinquième fois: «Oui, depuis la première édition, c'est moi qui assure ce rôle» Une solide relation de confiance, établie entre Daniel Hette et celle qui a arbitré la finale d'anthologie à Roland Garros en 1999 entre Martina Hingis et Steffie Graf, et le premier US Open des soeurs Williams en 2001. Croissy-Beaubourg? «C'est un tournoi majeur», dit-elle. Prochain arbitrage, les qualifications de Strasboug. P.M. à Croisy-Beaubourg >Tous les résultats: Simple -Finale : Ekaterina Alexandrova (106e WTA, Rus) - Richel Hogenkamp (150e WTA, Ned): 6-2, 7-6, 6-3 -Demi-finales : Richel Hogenkamp (150e WTA, Ned) - Anna Zaja (303e WTA, Ger): 3-6, 6-3, 6-2 / Ekaterina Alexandrova (106e WTA, Rus) - Marketa Vondrousova (265e WTA, Cze): 7-5, 6-3 -Quarts de finale : Anna Zaja (303e WTA, Ger) - Ann-Sophie Mestach (239e WTA, Bel): 6-2, 6-4 / Richel Hogenkamp (150e WTA, Ned) - Belinda Bencic (181e WTA, Sui): 5-4 (retired) / Marketa Vondrousova (265e WTA, Cze) - Kateryna Kozlova (115e WTA, Ukr): 6-2, 7-5 / Ekaterina Alexandrova (106e WTA, Rus) - Maryna Zanevska (121e WTA, Bel) : 6-4, 6,0 Double -Finale : Vera Lapko (Blr) + Polina Monova (Rus) vs Manon Arcangioli (Fra) + Magadalena Frech (Pol): 6-4, 6-3 -Demi-finales : Manon Arcangioli (Fra) + Magadalena Frech (Pol) vs Belinda Bencic (Sui) + Amra Sadikovic (Sui): walkover / Vera Lapko (Blr) + Polina Monova (Rus) vs Manon Léonard (Fra) + Julia Terziyska (Blu): 6-0, 6-3 -Quarts de finale : Manon Arcangioli (Fra) + Magadalena Frech (Pol) vs Jocelyne Rae (Gbr) + Anna Smith (Gbr) : 7-6 (2), 6-4 / Belinda Bencic (Sui) + Amra Sadikovic (Sui) vs Alona Fomina (Ukr) + Anastasiya Komardina (Rus):4-6, 6-3 (10-4) / Vera Lapko (Blr) + Polina Monova (Rus) vs Tamara Korpatsch (Ger) + Jessica Ponchet (Fra) : 6-4, 7-5 / Manon Léonard (Fra + Julia Terziyska (Blu) vs Diana Marcinkevica (Lart) + Laura Robson (Gbr): 7-6 (3), 4-6 (11-9)

ACTUALITES

Tennis

EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

Texte, audio et photo : Pascale Marcaggi à Croisy-Beaubourg

TENNIS. La joueuse russe Ekaterina Alexandrova (106e WTA) remporte le 5e Open Engie de Seine-et-Marne (60 000 dollars; 27mars - 1er avril 2017) contre une autre cogneuse, la néerlandaise Richel Hogenkamp (150e WTA). Un très belle édition, malgré l'élimination prématurée d'Océane Dodin et le forfait sur blessure de Belinda Bencic. (Article de 4 000 signes).

«Enorme ! »: au premier étage du club-house de la Ligue de Seine-et-Marne, Antony Facondini de Tennis Land, qui a déjà cordé à Roland Garros, prépare l'ultime des 105 raquettes que lui ont confié les joueusesau long du tournoi : « 30 ! C'est la plus forte tension du tournoi.». Le cordage monofilament en co-polyester de la marque belge 'Luxil' est à destination de la raquette Pro Staff 97 LS d'Ekaterina Alexandrova: un modèle fait pour (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. BIARRITZ : MIHAELA BUZARNESCU, LE JACKPOT !

  2. LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE

  3. À DENAIN LES JAPONAISES PERFORMENT ET LINA GJORCHESKA AUSSI

  4. PATTY SCHNYDER, RETOUR GAGNANT SUR LA TERRE PÉRIGOURDINE

  5. MONTPELLIER : LES JAPONAISES SE FONT LE DOUBLE !

  6. JASMINE PAOLINI, ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT ?

  7. CAROLINE GARCIA, LE PLAISIR MALGRÉ LA DÉFAITE

  8. 2E TOUR: QUI DANS LE SILLAGE DE MLADENOVIC ?

  9. BYUYKAKCAY, LA VALEUR MONTANTE DU TENNIS TURC

  10. UN TIRAGE AU SORT CHIC ET CHOC !

  11. RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

  12. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  13. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  14. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  15. MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

  16. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  17. GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

  18. KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

  19. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  20. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  21. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  22. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  23. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  24. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  25. PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

  26. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  27. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  28. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  29. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  30. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  31. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  32. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  33. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  34. ALSACE, TERRE FERME

  35. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  36. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  37. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  38. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  39. À BIENTÔT, KRISTINA !

  40. PAR ICI LA SORTIE !

  41. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  42. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  43. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  44. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  45. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  46. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  47. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  48. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  49. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  50. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  51. LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

  52. SARAH EN SON JARDIN

  53. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  54. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter