SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2017-06-02 00:00:00
    • LES BONNES SURPRISES DE MONTREUIL
    • Athllétisme
    • voir
    • ATHLÉTISME. Mélina Robert-Michon ou Antoinette Nana Djimou étaient au programme du 9e meeting de Montreuil, mais ce sont deux autres noms qui ont brillé dans la soirée du stade Jean Delberg ce 1er juin: Laura Valette sur 100 m haies et Carole Zahi sur 100 mètres plat. Retour sur un rendez-vous qui monte en gamme. (Article de 5 000 signes en accès libre. À Montreuil, il est facile de prendre ses habitudes. Année après année on retrouve ce mélange de convivialité, de simplicité et de performances. C’est un meeting qui a incontestablement une atmosphère. Les athlètes, d’ailleurs, y évoluent sans chichi et, vu ce que devient le sport, c’est tant mieux. Leur disponibilité est aussi facilitée, par des conditions d’exercice quasi optimum. Le meeting de Montreuil c’est un tartan refait à neuf en 2015 (1,2 million d’euros d’investissement); ce sont, autour de la piste, des aménagements de cohérence pour la main-courante, commme sur le plan strictement sportif avec, en plus de l’anneau tout nouveau, 4 aires de saut au lieu de 2 précédemment. Le meeting se porte bien et son budget aussi . Ce qui est à signaler par les temps qui courent. Cela tient sans doute au club qui fait feu de tout bois avec 800 licenciés et un titre 2017 de champion de France interclubs. La voie est donc dégagée pour une réunion dont le budget avoisine les 400 000 euros, largement couverts par le fonds de dotation solidaire créé par la municipalité et que les sociétés abondent. Un circuit vertueux du financement du club et du meeting qui apporte 350 000 euros au CAM (Club Athlétisme Montreuil). Le club va donc bien, d’autant que ce 31 mai il a signé un nouveau partenariat avec Nike… Laura Valette et Carole Zahi en vedettes Les athlètes ont donc tout pour se sentir bien et, comme ce 1er juin la douceur du climat était de la partie, on a assisté à quelques belles épreuves. Deux athlètes, côté français, ont marqué les esprits en même temps que les chronos. Laura Valette, la jeune nantaise, a claqué une perf’ de bon aloi sur le 100 m haies. « Je ne m’attendais pas à faire si bien» nous a-t-elle confié à l’issue de la course qu’elle termine seconde. Et puis, Carole Zahi, a illuminé l’avant-dernière épreuve de la soirée. Son 100 mètres valait le coup d’oeil. Quant à son temps, il lui donne les minima pour les prochains mondiaux de Londres. Et, en prime, elle a pris, avec gourmandise, la 1re place de la ligne droite. Un succès prometteur. Prolongé, quelques minutes plus tard, par celui de Christophe Lemaître. Beau point d’orgue d’une soirée que les athlètes interviewées par Sportiva (voir ci-dessous) ont plébiscité. Toutes les réactions Mélina Robert-Michon / Disque / 59,81 m - 2e / Performance vainqueure : 60,97 m (Natalia Semenova - Ukr) «J’avais un petit torticolis depuis ce matin, alors c’était un peu compliqué. C’est un détail mais c’est toujours une donnée qui gène, affaiblit un peu, même si je ne peux pas évaluer vraiment l'impact sur mon résultat. C’est d’autant plus dommage que les conditions ici sont optimales. Le temps était parfait. C’est aussi un club de lanceur et le meeting propose toujours un beau plateau. C’est donc bien pour concourir. Je suis déçue car j’aime gagner. Et je finis deuxième ! Sur la route de Londres, ce n’est pas un problème, mais pour ce ce soir, oui, je suis frustrée.» Antoinette Nana Djimou / Longueur / 6,28 m / Performance vainqueure : 6,55 m (Melanie Bauschke - Ger) «C’est le concours le plus régulier que j’aie jamais fait. C’est curieux de faire des sauts qui sont séparés de 1 ou 2 centimètres. Mais je suis contente. Là, je vais m’entraîner. Je ne sais pas encore ce que sera mon programme. L’objectif pour les mondiaux de Londres, c’est de faire l’heptathlon de ma vie. Quand on voit ce que les autres filles font en ce moment, ça laisse pas le choix non plus !» Charlotte Mouchet / 800 m / 2’ 05’’16 - 9e / Performance vainqueure: 2’00’’73 (Shelayna Oskan clarke - Gbr) «Par rapport aux engagées, je pensais qu’il y avait moyen de courir dans le milieu du paquet. Finalement ça n’allait pas assez vite, ça tapait, ça poussait. Donc la course n’a pas eu de fluidité. C’est aux 500 mètres où ça se complique. C’est là où il faut pouvoir redonner un coup d’accélération car la fatigue fait décélérer naturellement. Et, aux 600 mètres je décroche un peu, de 2 mètres. Et c’était dur de rester à la bagarre. Ensuite, je suis déçue de mes 100 derniers mètres. Je suis bousculée, ça bouge trop. Je pense que je pouvais faire 2’04’’. Je suis donc un peu déçue, mais j’ai encore un mois avant les Championnats d’Europe Espoirs. Donc, je ne lâche pas. Je pense que j’ai le niveau. je vais continuer à rester concentrée sur mon entraînement, ma préparation.» Laura Valette / 100 m haies / 13’’05 - 2e : Performance vainqueure : 12’’83 (Isabelle Pedersen - Nor) «je voulais faire un bon chrono. Mais je ne m’attendais pas à aussi bien… Je pensais faire 13’’15 et là je fais 13’’05. C’est vraiment bien. Mon objectif de la saison, c’est vraiment les Championnats d’Europe Espoirs. Si je parviens à descendre encore, je pourrais être vraiment à la bagarre. Il faudra être, bien sûr, sous les 13’’ pour cela… Mais, pour l’instant, je vais continuer à m’entraîner. De toute façon, je ne peux pas aller à Marseille, le 3 juin: il n’y a plus de place.» Carole Zahi / 100 m / 1re - 11’’18 / «Je suis vraiment hyper contente ! Je voulais faire les minima. C’est donc un soulagement. En plus, je gagne ! Mais les conditions étaient parfaites: bonne température, pas de vent de face… Une belle soirée ! Maintenant je vais continuer à travailler avec mon coach, Alex Ménal, et participer aux meetings de Marseille et Genève, avant de me concentrer sur la préparation des Mondiaux » J.C.

ACTUALITES

Athllétisme

LES BONNES SURPRISES DE MONTREUIL

Texte: Jacques Cortie / Photos: Thomas Woloch

ATHLÉTISME. Mélina Robert-Michon ou Antoinette Nana Djimou étaient au programme du 9e meeting de Montreuil, mais ce sont deux autres noms qui ont brillé dans la soirée du stade Jean Delberg ce 1er juin: Laura Valette sur 100 m haies et Carole Zahi sur 100 mètres plat. Retour sur un rendez-vous qui monte en gamme. (Article de 5 000 signes en accès libre.

À Montreuil, il est facile de prendre ses habitudes. Année après année on retrouve ce mélange de convivialité, de simplicité et de performances. C’est un meeting qui a incontestablement une atmosphère. Les athlètes, d’ailleurs, y évoluent sans chichi et, vu ce que devient le sport, c’est tant mieux. Leur disponibilité est aussi facilitée, par des conditions d’exercice quasi optimum. Le meeting de Montreuil c’est un tartan refait à neuf en 2015 (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

Facebook Twitter