SPORTIVA

Le sport au féminin

    0

    • 2017-07-17 00:00:00
    • LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE
    • Tennis
    • voir
    • TENNIS. La tête de série du 23e Grand Est Open 88 (10-16 juillet, terre battue extérieure, 100 000 dollars), Johanna Larsson, soulève le trophée sans avoir concédé le moindre set de la semaine. Pauline Parmentier, tenante du titre, qui était venue chercher des points pour rester dans le Top 100, a été stoppée en demi-finale par l’Allemande et tête de série n°2 Tatjana Maria. Compte-rendu et tous les résultats (Article de 3 500 signes). Jamais une joueuse n’est parvenue à remporter deux fois de suite, le Grand Est open 88. Cette 23e édition a confirmé la règle. Remporté à trois reprises par une Française (Pauline Parmentier en 2016; Aravane Rezaï, en 2012, et Iryna Brémond, en 2011), le tournoi de Contrexéville a vu s’affronter en finale, les deux têtes série : la Suédoise Johanna Larsson (53e WTA) et l’Allemande Tatjana Maria (91e WTA). Johanna Larsson a construit sa victoire sur son lift et son revers à une main. Une Johanna Larsson « impressionnante » , confirme Véronique Pérussault, directrice du tournoi, face à une Tatjana Maria « relâchée, car elle n’avait pas de points à perdre. » Dans ce tableau compact les quatre têtes de série se sont retrouvées en demi-finales. Une configuration aujourd’hui exceptionnelle dans les tournois ITF. La vainqueure de l’édition 2015, Alexandra Dulgheru a, pour sa part, été éliminée en quarts de finale. Dulgheru, gagnante 2015, avait, cette année-là, croisée une certaine Jelena Ostapenko, présente grâce à une wild card et qui, depuis, a fait le chemin que l’on sait… La déception Pauline Parmentier Poussée en dehors du Top 100 mondial après sa défaite en demi-finale à Contrexéville. Voilà le coup dur vécu par la tenante du titre, Pauline Parmentier. 31 ans et valeur sûre du tennis féminin hexagonal. Après une saison moins performante elle venait en terre vosgienne, glaner les points indispensables pour rester dans le Top 100 et jouer l’US Open en août prochain. (voir note). En demi-finale la Nordiste, tête de série n°2 du tournoi, a eu à faire à Tatjana Maria, tête de série n°4. Si la Française sait parfaitement encaisser les matchs longs, le gros quart de finale contre l’Espagnole Sara Sorribes Tormo l’avait émoussée. « Physiquement et mentalement », constate encore Véronique Pérussault. La semaine précédente, Pauline Parmentier, avait pourtant remporté, pour la deuxième année consécutive, le Waves Open, de Moulins-les-Mètz, sous un soleil de plomb. « Une journée de repos entre les quarts et les demies aurait peut-être changé la donne ». Le match entre les deux amies que sont Tatjana Maria et Pauline Parmentier a basculé dès le premier set, lorsque celle dernières a laissé échapper l’opportunité de revenir à 5-5. Bernard Giudicelli en guest star Venir à Contrexéville, c’est se rendre dans la plus petite ville au monde (3 500 habitants) à organiser un aussi gros tournoi de tennis féminin : l’un des huit 100 000 dollars au monde. Le président de la Fédération Française de Tennis (FFT) est venu in situ, sur le tournoi organisé par l’ancien entraîneur d’Henri Leconte « se rendre compte du travail effectué en local », s’est félicitée Véronique Pérussault. Une visite non sans lien avec la réforme concernant la préparation au haut niveau : « En soi, c’est une bonne idée d’éviter que les tout jeunes soient obligés de quitter leur famille, pour se préparer au haut niveau », estime Véronique Pérussault favorable à ce « recentrage sur la performance et la proximité ». Un peu sur me modèle espagnol où garçons et filles s’entraînent dans leurs clubs. P.M. Note : nombre de points d’un tournoi ITF à 100 000 dollars : vainqueure = 140, finaliste = 85, demi-finaliste = 50, quart de finaliste = 25. Tous les résultats Simple -Finale : Johanna Larsson (53e WTA, Swe) - Tatjana Maria (91e WTA, Ger) : 6-1, 6-4 -Demi-finales : Johanna Larsson (53e WTA, Swe) - Evgeniya Rodina (84e WTA, Rus) : 6-2, 6-1 Tatjana Maria (91e WTA, Ger) - Pauline Parmentier (82e WTA, Fra) : 6-4, 6-2 -Quarts de finale : Johanna Larsson (53e WTA, Swe) – Irina Maria Bara (203e WTA, Rou) : 7-5, 7-6 (5) Evgeniya Rodina (84e WTA, Rus) – Alexandra Dulgheru (358e WTA, Rou) : 7-5, 3-6, 7-6 (5) Pauline Parmentier (82e WTA, Fra) – Sara Sorribes Tormo (97e WTA, Esp) : 6-1, 3-6, 6-4 Tatjana Maria (91e WTA, Ger) – Tamara Korpatsch (125e WTA, Ger) : 6-1, 6-3 Double Finale : Anastasiya Komardina (Rus) + Elitsa Kostova (Bul) vs Manon Arcangioli (Fra) + Sara Cakarevic (Fra) : 6-3, 6-4 -Demi-finales : Anastasiya Komardina (Rus) + Elitsa Kostova (Bul) vs Victoria Rodriguez (Mex) + Anastasiya Vasylyeva (Ukr) : 6-1, 6-4 / Manon Arcangioli (Fra) + Sara Cakarevic (Fra) vs Michaela Honcova (Svk) + Anna Klinskaya (Rus) : walkover -Quarts de finale : Victoria Rodriguez (Mex) + Anastasiya Vasylyeva (Ukr) vs Kotomi Takahata (Jpn) + Prathana G. Thombaré (Ind) : 6-4, 6-2 Anastasiya Komardina (Rus) + Elitsa Kostova (Bul) vs Irina Ramialison (Fra) + Constance Sibille (Fra) : 6-4, 6-2 Manon Arcangioli (Fra) + Sara Cakarevic (Fra) vs Louisa Chirico (Usa) + Gaïa Sanesi (Ira) : 6-7 (3), 7-5 (12-10) Michaela Honcova (Svk) + Anna Klinskaya (Rus) vs Irina Maria Bara (Bul) + Alina Fomina (Ukr) : 6-2, 7-6 (5).

ACTUALITES

Tennis

LARSSON SOUVERAINE À CONTREXÉVILLE

Texte : Pascale Marcaggi. Montage : Sportiva-infos

TENNIS. La tête de série du 23e Grand Est Open 88 (10-16 juillet, terre battue extérieure, 100 000 dollars), Johanna Larsson, soulève le trophée sans avoir concédé le moindre set de la semaine. Pauline Parmentier, tenante du titre, qui était venue chercher des points pour rester dans le Top 100, a été stoppée en demi-finale par l’Allemande et tête de série n°2 Tatjana Maria. Compte-rendu et tous les résultats (Article de 3 500 signes).

Jamais une joueuse n’est parvenue à remporter deux fois de suite, le Grand Est open 88. Cette 23e édition a confirmé la règle. Remporté à trois reprises par une Française (Pauline Parmentier en 2016; Aravane Rezaï, en 2012, et Iryna Brémond, en 2011), le tournoi de Contrexéville a vu s’affronter en finale, les deux têtes série : la Suédoise Johanna Larsson (...)

J'achète cet article
ABONNEMENT (3 MOIS OU 1 AN)

Je suis déjà abonné-e:

ACTUS SIMILAIRES

  1. Monica Niculescu l’emporte à Limoges

  2. À NANTES, KANEPI, EX N° 15 MONDIALE, ENVOIE DU LOURD !

  3. À POITIERS, MIHAELA BUZARNESCU BRULE LA POLITESSE AU TOP 100

  4. OPEN ENGIE DE TOURAINE : TEREZA SMITKOVA PLUS FORTE QUE MYRTILLE GEORGES

  5. MYRTILLE GEORGES, PATRONNE À LA MAISON

  6. VAINQUEURE À CLERMONT, VERA LAPKO C'EST L’AVENIR !

  7. À ST MALO, POLONA HERCOG EST LA PLUS FORTE

  8. BIARRITZ : MIHAELA BUZARNESCU, LE JACKPOT !

  9. À DENAIN LES JAPONAISES PERFORMENT ET LINA GJORCHESKA AUSSI

  10. PATTY SCHNYDER, RETOUR GAGNANT SUR LA TERRE PÉRIGOURDINE

  11. MONTPELLIER : LES JAPONAISES SE FONT LE DOUBLE !

  12. JASMINE PAOLINI, ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT ?

  13. CAROLINE GARCIA, LE PLAISIR MALGRÉ LA DÉFAITE

  14. 2E TOUR: QUI DANS LE SILLAGE DE MLADENOVIC ?

  15. BYUYKAKCAY, LA VALEUR MONTANTE DU TENNIS TURC

  16. UN TIRAGE AU SORT CHIC ET CHOC !

  17. RICHEL HOGENKAMP, LAUREATE TRÈS SOLIDE DU TOURNOI DE ST GAUDENS

  18. VICTOIRE BRESILIENNE SUR LA TERRE BATTUE DE CAGNES

  19. ROLAND-GARROS : L'ÉDITION 2017 SUR ORBITE !

  20. Après Amiens, Audrey Albié récidive à Dijon

  21. EKATERINA ALEXANDROVA REMPORTE LE TOURNOI DE CROISSY-BEAUBOURG

  22. MARINE PARTAUD S'IMPOSE AU HAVRE

  23. PRISCILLA HEISE FINALISTE PROMETTEUSE À GONESSE

  24. GRANDE PREMIÈRE POUR MALLAURIE NOËL

  25. KONTAVEIT REMPORTE AVEC LA MANIÈRE LE TOURNOI D’ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

  26. CAROLINE GARCIA NE DOUBLE PAS LA MISE À LIMOGES

  27. À POITIERS, OCÉANE DODIN RÉCIDIVE

  28. RICHEL HOGENKAMP EN PATRONNE À CLERMONT

  29. MARYNA ZANEVSKA RÈGNE À NOUVEAU SUR SAINT-MALO

  30. REBECCA SRAMKOVA, LA GAGNE; MARTINA TREVISAN, LA SURPRISE

  31. PAULINE PARMENTIER DOMINATRICE A CONTREXEVILLE

  32. PODOROSKA REMPORTE LE TOURNOI DE LA PORTE DU HAINAUT

  33. JIL TEICHMANN : ET MAINTENANT PÉRIGUEUX !

  34. TEICHMANN, REINE DE MONTPELLIER

  35. DANKA KOVINIC REMPORTE L’OPEN DE MARSEILLE

  36. OPEN DE ST GAUDENS : IRINA KHROMACHEVA EN PATRONNE

  37. ENGIE OPEN DE CAGNES-SUR-MER: LE TOURNOI QUI MONTE

  38. IVANA JOROVIC CRÉE LA SENSATION À CROISSY-BEAUBOURG

  39. FRANCE, LE NOUVEL ELDORADO DES TOURNOIS

  40. TREMBLEMENT DE TERRE POUR LES FRANÇAISES ?

  41. ALSACE, TERRE FERME

  42. QUI SUR LA TERRE BATTUE STRASBOURGEOISE ?

  43. MONICA PUIG, RETOUR SUR TERRE

  44. MARION BARTOLI : «JE ME SUIS LANCÉE DANS UNE NOUVELLE VIE QUI ME PLAIT»

  45. PARMENTIER : LA COOL ÉLIMINATION

  46. À BIENTÔT, KRISTINA !

  47. PAR ICI LA SORTIE !

  48. STRASBOURG : À L’EST DU RE-NOUVEAU !

  49. L’ALIZÉ VA À NOUVEAU SOUFFLER SUR STRASBOURG

  50. STRASBOURG, AU CARREFOUR DU RENOUVEAU…

  51. LONGINES SOIGNE LES JEUNES POUSSES

  52. STRASBOURG JOUE LA CARTE VERTE

  53. FRANCE-SUISSE: 3-2 MAIS QUEL SUSPENSE !

  54. GDF-SUEZ LAISSE TOMBER LE TENNIS!

  55. DEBOUT LES DAMNÉES DE LA TERRE...

  56. VIRGINIE RAZZANO: «JE SUIS PRÊTE POUR ROLAND GARROS»

  57. ROLAND-GARROS: SÉVERINE BELTRAME, CLAP DE FIN

  58. LA JOUEUSE DE DEMAIN SERA... PASSIONNANTE

  59. SARAH EN SON JARDIN

  60. BARTOLI, L’IMPOSSIBLE DÉCRYPTAGE

  61. RAZZANOTHÉRAPIE

Facebook Twitter